Corpus

526 mots 3 pages
Question préalable : entraînement. Corpus : 1. Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, « Chant d’automne », 1857 2. Guillaume Apollinaire, Alcools, « Automne malade », 1913 3. Léopold Sédar Senghor, Lettres d’hivernage, « Il a plu », 1972 Question : Ces trois poèmes se réduisent-ils à la description objective d’un paysage ou d’une saison ?

Chant d'automne I Bientôt nous plongerons dans les froides ténèbres ; Adieu, vive clarté de nos étés trop courts ! J'entends déjà tomber avec des chocs funèbres Le bois retentissant sur le pavé des cours. 5 Tout l'hiver va rentrer dans mon être : colère, Haine, frissons, horreur, labeur dur et forcé, Et, comme le soleil dans son enfer polaire, Mon coeur ne sera plus qu'un bloc rouge et glacé. J'écoute en frémissant chaque bûche qui tombe ; L'échafaud qu'on bâtit n'a pas d'écho plus sourd. Mon esprit est pareil à la tour qui succombe Sous les coups du bélier infatigable et lourd. Il me semble, bercé par ce choc monotone, Qu'on cloue en grande hâte un cercueil quelque part. Pour qui ? - C'était hier l'été ; voici l'automne ! Ce bruit mystérieux sonne comme un départ. Baudelaire, Les Fleurs du Mal

10

15

Automne malade Automne malade et adoré Tu mourras quand l'ouragan soufflera dans les roseraies Quand il aura neigé Dans les vergers 5 Pauvre automne Meurs en blancheur et en richesse De neige et de fruits mûrs Au fond du ciel Des éperviers planent Sur les nixes nicettes aux cheveux verts et naines Qui n'ont jamais aimé

10

Aux lisières lointaines Les cerfs ont bramé Et que j'aime ô saison que j'aime tes rumeurs Les fruits tombant sans qu'on les cueille Le vent et la forêt qui pleurent Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille Les feuilles Qu'on foule Un train Qui roule La vie S'écoule APOLLINAIRE, Alcools

15

20

Il a plu toute la nuit. J’ai pensé à toi sous la fulgurance sulfureuse des ténèbres. La mer bavait sur les brisants des tuiles vertes, la mer meuglante Sous le tonnerre de la tornade, nous

en relation

  • Corpus
    872 mots | 4 pages
  • le corpus
    2750 mots | 11 pages
  • corpus
    1926 mots | 8 pages
  • Corpus
    1281 mots | 6 pages
  • Corpus
    1531 mots | 7 pages
  • Corpus
    4641 mots | 19 pages
  • corpus
    348 mots | 2 pages
  • CORPUS
    391 mots | 2 pages
  • Le Corpus
    438 mots | 2 pages
  • corpus
    1502 mots | 7 pages