Correction bts blanc économie

767 mots 4 pages
« Nos concurrents sont nos amis, nos clients nos ennemis » aurait dit le dirigeant d'un cartel face aux autorités de protection de la concurrence.
Voilà qui souligne bien le paradoxe qui habite les entreprises face à la concurrence.
En théorie, elles soutiennent que la concurrence est le moteur de la croissance mais en sous-main beaucoup d'entre elles tentent d'en fausser les règles pour se débarrasser de la « tyrannie ds prix »
Cette logique explique bien pourquoi les libéraux les plus radicaux ont toujours dévolu à la puissance publique le charge de garantir aux parties prenantes les conditions d'une concurrence loyale.

I- PUISQUE LE MARCHÉ RÉEL EST IMPARFAIT LA RÉGULATION PAR LA LOI EST NÉCESSAIRE À L'EXISENCE D'UNE CONCURRENCE LIBRE ET NON FAUSSÉE;
La concurrence est un mécanisme de base du bon fonctionnement de l'économie libérale de marché : une concurrence «libre et non faussée» garantit l'esprit d'entreprise, favorise l'innovation et l'allocation des ressources.
De ce fait les producteurs sont incités à améliorer leur manière de produire et à proposer des biens et des services d'un meilleur rapport qualité/prix à l'avantage de leurs clients qui voient leurs choix s'élargir et leurs satisfactions s'améliorer.
Globalement donc la concurrence est un vecteur de la «richesse des nations» ce qui explique le choix du libre échange adopté en Europe et plus largement dans le monde depuis 1946.
Mais les marchés sont imparfaits ( « la concurrence limite la concurrence» puisque si le meilleur gagne il élimine naturellement ses adversaires et reste donc monopoliste) et les autorités publiques doivent mettre en place des «régles du jeu» contraignantes pour que la loyauté des transactions et de l'information et la protection des consommateurs soient garanties.
Ces lois, dés l'origine aux USA qualifiées « d'antitrust», tendent à limiter les excès de puissance de certains acteurs.
Par la loi, le droit de la concurrence cherche à assurer l'efficience du marché

en relation

  • Presentation BTS MUC
    4798 mots | 20 pages
  • Bts ci
    7605 mots | 31 pages
  • Circulaire bts banque 2012
    8630 mots | 35 pages
  • Fnotice descriptive à conserver
    9253 mots | 38 pages
  • 22962DIX14 N
    7229 mots | 29 pages
  • 3 8183 DV WT 00 11
    3046 mots | 13 pages
  • moi et toi
    7202 mots | 29 pages
  • BTS ABM Rapport 2013
    1617 mots | 7 pages
  • Correction ALOGIRENOV
    929 mots | 4 pages
  • cahier exercice Physique chimie BTS
    20528 mots | 83 pages