Correspondance de diderot

Pages: 2 (252 mots) Publié le: 29 décembre 2010
Correspondance (Lettre du 19 Février 1758) de Denis Diderot (1713-1784)
La relation Diderot / Voltaire est amicale & affectueuse, beaucoup de respect: «Maître » avec un M majuscule. Voltaire est le mentor de Diderot, le modèle, le maître à penser.
Les obstacles à l’Encyclopédie: démission/désertion ded’Alembert, la censure et les libraires.
Diderot utilise des questions rhétoriques pour tenter de convaincre Voltaire qu’il convient de poursuivre la rédactionde l’Encyclopédie.
La lettre est un combat philosophique, un combat pour la diffusion du savoir.

Cette lettre appartient à une correspondance entreVoltaire & Diderot. Elle est extraite d’un recueil de lettres échangées entre les 2 philosophes. Cette lettre date du 19 février 1758 qui est une annéecharnière/de crise pour l’Encyclopédie. Plusieurs obstacles surgissent: le Pape et le parlement condamnent le projet.
En quoi cette lettre témoigne t-elle ducombat philosophique qui a été au cœur de la démarche de ces 2 philosophes ?

I Une lettre personnelle
1. Une relation amicale
2. Le portrait en creux /implicite / sous-entendu de Voltaire
3. Le portrait de Diderot
II Les obstacles rencontrés
1. Les libraires
2. La désertion de d’Alembert & le manqued’argent
3. La censure et la calomnie
III Une lettre de combat
1. La volonté de convaincre & de persuader Voltaire
2. Des raisons de rester optimiste
3.Toucher l’amour propre de Voltaire

Conclusion: La stratégie de Diderot est de montrer qu’ils n’ont pas d’autres choix que de continuer le combat.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les correspondances
  • Correspondances
  • Correspondances
  • correspondance
  • Correspondances
  • Correspondances
  • Correspondances
  • Correspondance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !