Correspondance entre andré gide et paul valéry

Pages: 7 (1545 mots) Publié le: 13 mars 2013
littérature francophone du XXème siècle:
André Gide- Paul Valéry, Correspondance (1890-1942)







Introduction:

André Gide et Paul Valéry se rencontrent en décembre 1890, chez l’oncle de Gide.
Cette rencontre marquera très fortement les deux écrivains, car elle sera à l’origine d’une correspondance de 52 ans, qui ne sera interrompue qu’à la mort de Paul Valéry.
Il s’agitdonc du début d’une correspondance, mais également d’une grande amitié: en effet Gide avoue dans une de ses lettres (lettre 138, page 280, 15 mars 1894) que « [son] être n’en sentit au début le besoin », mais « ne saurait à présent [se] passer » de cette amitié.
On peut alors penser qu’il n’est pas uniquement question d’une rencontre entre deux personnes qui a pu tisser de tels liens, mais unerencontre entre deux consciences, deux écrivains, ou plutôt deux écritures. Il semblerait que l’on puisse parler d’un véritable coup de foudre amical et littéraire.

Au début des années 1890, les écrits de Gide et Valéry sont, l’un comme l’autre, fortement inspirés par le symbolisme.
Afin de mieux comprendre les procédés d’écriture des deux auteurs, on verra tout d’abord que les lettres sonttémoins d’un type d’écriture, à mi-chemin entre le monologue et la conversation. Mais cette correspondance qui, on le verra plus tard, est en perpétuelle évolution, pourrait également manifester la recherche d’un idéal: d’une part un idéal de la littérature, d’autre part un idéal de l’amitié.




I. Monologue et conversation, des lettres représentatives d’un type d’écriture

En 1920,Valéry connaît des difficultés matérielles. Gide souhaite alors publier les lettres de son ami, persuadé que celles-ci connaitront un vif succès.
Pourtant, Gide juge ses propres lettres moins dignes d’intérêt que celles de Valéry, ce sont uniquement les écrits de ce dernier qu’il souhaiterait publier.
Cela peut nous paraître étrange, car en lisant cette correspondance on ne peut qu’affirmer avoiraffaire à deux auteurs de qualité, ils semblent d’un talent égal.
D’où peut alors venir ce sentiment d’infériorité de Gide par rapport à Valéry?
Il est possible de déceler une piste de réponse dans la préface. En effet, celle-ci insiste sur le fait que Gide considérait son ami Paul Valéry comme un meilleur auteur, ou du moins d’une intelligence supérieure (« il est plus intelligent que nous, oudu moins le paraît sans cesse »), ce qui lui inspire un « craintif respect ».
Cela n’explique cependant qu’en partie que Gide estime que les lettres de Valéry présentent plus d’intérêt à être publiées que ses propres lettres. Cette fois, c’est Maria Van Rysselberghe qui donnera un élément de réponse. Elle dira que « dans la correspondance comme dans la conversation, Valéry MONOLOGUE ». Voicice qui paraît être une différence fondamentale: Valéry se situe en réalité du côté du monologue. La lettre est un élément déclencheur, ce qui motive l’écriture (un ’’point de départ’’ en quelque sorte), mais le fait de répondre à une lettre n’est pas une fin en soit, seulement une motivation. La lettre servirait, de cette manière, uniquement à donner un CONTEXTE d’écriture.
A ce moment là, il nes’agit plus d’une conversation, mais plutôt d’une production littéraire de Valéry offerte comme un cadeau personnel à son ami, un texte littéraire destiné à une seule et unique personne.

Gide, lui, reste du côté de la conversation et semble privilégier l’échange. Il s’appuie sur des éléments concrets, réels, pour d’une certaine façon sublimer l’échange en adressant ses pensées à uneconscience proche de la sienne, un ami proche aussi bien par l’esprit que par l’écriture.
On peut prendre pour exemple trois lettres en particulier. Il s’agit de lettres datant de juin 1891, l’amitié entre les deux auteurs est déjà solide.
( la lettre 35, page 112 (Gide à Valéry, juin 1891)
( la lettre 36, page 113 (Valéry à Gide, juin 1891)
( la lettre 37, page 114 (Gide à Valéry, juin 1891)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Paul valery, andré gide
  • Paul Valéry et André Gide
  • André gide
  • André Gide
  • André gide
  • andré gide
  • Les pas de paul valery
  • André gide

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !