Cosmértique

Pages: 48 (11925 mots) Publié le: 14 juillet 2010
Sommaire :

Introduction
Chapitre 1 : Analyse Interne
I) L’offre
A) Les produits
B) La société en chiffres
C) Les distributeurs
II) La demande
A) Aspects quantitatifs
B) Aspects qualitatifs
III) Analyse SWOT
Chapitre 2 : Analyse Externe
I) MAC face au marché
A) Le marché des cosmétiques multiethnique
B) L’Impact de la crise économiqueC) L’Internationalisation
D) Perspective en 2010
II) L’environnement externe
A) Les nouvelles tendances du marché
B) MAC et ses actions sociales
C) Le cadre réglementaire du marché des cosmétiques
Conclusion

Introduction :
Autrefois confidentiel, le marché des cosmétiques pour les peaux noires et métissées est devenu un business florissant. Après les marquesspécialisées, les enseignes plus généralistes se sont lancées sur ce créneau. MAC en est un très bon exemple. On considère la cosmétique comme l’ensemble des produits destinés au soin et à la beauté du visage et du corps.
Make-up Art Cosmetics plus connu sous le label M.A.C Cosmetics a été fondée en 1984 par Frank Angelo et Frank Toskan. Les produits cosmétiques fabriqués sont à leur début destinés à unusage purement professionnel. La clientèle visée comptait ainsi l'industrie du cinéma, du spectacle ou les importants salons d'esthétique.
Le siège social de M.A.C Cosmetics se trouve au Canada dans la ville de Toronto. Le succès local de la marque permet rapidement aux fondateurs d'investir aux États-Unis en ouvrant un premier magasin du label M.A.
MAC Cosmetics a ouvert une enseigne à NewYork en 1991. Les people et particulièrement ceux du prestigieux quartier de Greenwich Village, tombent rapidement sous le charme de M.A.C Cosmétics qui propose des gammes de maquillage de star, conçus pour les stars. Pour se faire de la publicité gratuite avec un minimum de dépenses, les fondateurs de la marque adoptent une stratégie simple. Ils offrent des coffrets complets aux stars et autrespersonnalités médiatiques telles que les mannequins.
Mais la marque rencontre des difficultés financières et peine à maintenir la tête hors de l'eau malgré son succès. C'est finalement en 1994 qu'Estée Lauder, femme d'affaire américaine reconnue et surtout créatrice de mode, décide d'insuffler une nouvelle énergie à M.A.C Cosmetics en devenant actionnaire majoritaire puis en achetant toutes lesactions quatre années plus tard.
Devenu rapidement la marque préférée des personnalités américaines, M.A.C Cosmetics se met au goût du jour en présentant une nouvelle politique de développement. Les produits sont désormais certifiés écologiques, sans tests effectués sur des animaux et ce, pour tous les ingrédients utilisés. Le M.A.C Cosmetics Pro Program quant à lui, forme des jeunes défavorisésdésirant se lancer dans des études de cosmétologie, d'esthétique ou de maquillage. En plus de ces actions visant à aider la communauté, M.A.C Cosmetics s'investit également dans la lutte contre le SIDA dès 1994.
Les différentes activités sociales de la griffe la rendent très populaire aux yeux du public et les dirigeants de M.A.C Cosmetics décident de vulgariser les produits afin que touspuissent les acheter.
M.A.C Cosmetics vise tous les consommateurs potentiels sans se cantonner à une catégorie d'individus précise.

Bien que le chiffre d’affaires des sociétés spécialisées dans les produits cosmétiques pour les populations non blanches reste encore modeste, de l’ordre de 200 millions de dollars, l’évolution démographique en cours laisse percevoir un énorme potentiel de croissance.On estime qu’un milliard de personnes à travers le monde possèdent des origines africaines. A travers les multiples métissages, « 80 % de la population mondiale présentent un certain degré d’ethnicité »

Chapitre 1 : Analyse interne :

I) L’offre :
A) Les produits
Catégories | Produits |
Yeux | Base : préparation+ primes yeux 5g=16 euros(médium, light, medium dark)préparation...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !