Cosmétique

Pages: 8 (1811 mots) Publié le: 3 janvier 2015
Les métiers et formations de

LA COSMETIQUE

Cosmétologie : définition

On entend par produit cosmétique un produit destiné à être en contact avec les parties
superficielles du corps.
Le cosmétologue a été de tout temps un chimiste avant la lettre, capable de préparer tous les
ingrédients nécessaires à un système de signalisation corporelle et de communication sociale
aussi vieux quel'humanité. Plus récemment, il est devenu un galéniste (Se dit des remèdes
constitués à partir de substances végétales, et non de substances minérales ou chimiques
pures) capable de créer des formulations complexes particulièrement agréables au toucher.
Ce n'est que très récemment que le cosmétologue est devenu également un biologiste.
Cette mutation a été la conséquence de deux préoccupations: fabriquer des cosmétiques
dénués de toute toxicité, prévenir le vieillissement cutané et, mieux, redonner à la peau
un aspect plus jeune…. Plus récemment encore la cosmétologie a pris une place de choix
dans la prévention des agressions cutanées et des cancers qui en résultent, et dans la
stimulation des processus de réparation de la peau après agression. Cette évolution
rapprochetoujours plus la cosmétologie de la dermatologie. Aujourd'hui, la
cosmétologie s'attache à assumer une quadruple mission de décoration, de soin, de
prévention et de réparation. Son territoire est celui de la physiologie cutanée et
de tout ce qui peut permettre à la peau de rester en bonne santé. (encyclopédie
universalis)
Consulter le dossier CNRS chimie et beauté
Le dossier Chimie & Beauté montrecomment la chimie participe au bien-être de
l'Homme et à son apparence. D'autres disciplines telles que la biologie, la
physique, l'histoire, l'art et l'ethnologie apportent, elles aussi, leur contribution
http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doschim/accueil.html

Le secteur

Source : Le journal des finances de février 2007

L'industrie cosmétique Française est le 4e secteur de l'économie depar son solde commercial. Il
représentait 6,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2007 sur le marché national. Les bénéfices de
ce secteur progressent depuis 41 ans sans interruption. En 2009, avec la baisse de la consommation et la
mise en place de la réglementation REACH (enregistrement et évaluation et autorisation des substances
chimiques) le secteur rencontre des difficultés.L'industrie des cosmétiques et parfumerie est composée à 80 % de petites et moyennes entreprises
implantées sur environ les quatre cinquièmes du territoire français. Il emploie environ 50 000 personnes
sans compter les salariés des sous-traitants et des distributeurs (source : FEBEA, Fédération des

entreprises de la beauté).

Actuellement, la place toujours plus importante de la « cosmétiqueverte » représente un important
vecteur de développement du secteur.

Les métiers

Les métiers de l’industrie cosmétique se répartissent essentiellement autour de 3 fonctions :
Recherche développement (R&D)

Elle concerne les produits de soins, de maquillage, d’hygiène et de toilette. Dans ce secteur, la R&D doit
intégrer des normes et réglementations mondiales.
On retrouve dans cettefonction des scientifiques le plus souvent de niveau Bac+5 dans les domaines de la
biologie, biochimie, chimie organique, physico-chimie ainsi que des pharmaciens.
Le témoignage d'Eric Gooris, Directeur de Recherche de la société Clarins (vidéo)
http://www.parlonscosmetiques.com/recherche_developpement

Quelques métiers….
-

Formulateur
Aromaticien
Parfumeur (nez)
Chercheur en BiologieChercheur – ingénieur en Chimie
ARC Attaché de recherches cliniques

Formations de l’UPS

- Parcours chimie moléculaire ou Parcours chimie biologie
- Licence professionnelle génie de la formulation (en alternance)
- Master 2 chimie analytique et instrumentation (Parcours du M1 mention chimie le mieux adapté :
Sciences Analytiques Autres parcours possibles : Chimie biologie ou chimie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La cosmetique
  • Cosmetique
  • Cosmétique
  • Cosmétique
  • Cosmétiques
  • Cosmetique
  • Cosmétique
  • Cosmétique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !