coucou

13413 mots 54 pages
1

Anthropologie et management en sport
J. Corneloup, Maître de Conférence,
Laboratoire d'anthropologie des pratiques corporelles
Clermont-Ferrand

Corneloup J.,"Pour une autre approche en management du sport", Revue Gestion 2000, revue internationale Belge, Mai-juin 1999, pp. 33-60.

Au moment où le management1 sportif cherche à se constituer en tant que discipline scientifique2, les questions relatives à son autonomie scientifique et à ses relations avec les sciences sociales3 apparaissent d'actualité. L'interrogation porte sur les principes théoriques qui organisent la réflexion dans ce domaine. La volonté de vouloir constituer un savoir et un savoir-faire spécifiques se heurte à un questionnement épistémologique. En effet, l'objet d'étude du management porte sur des ensembles sociaux, des organisations, des lieux de vie, des pratiques sociales, des techniques,...
Bref, un objet que les sciences sociales étudient depuis longtemps, en essayant d'apporter un éclairage multiple en fonction des positions théoriques des uns et des autres. L'enjeu porte alors sur les capacités du management à répondre d'une manière pertinente et efficiente aux problèmes qui lui sont posés sans s'appuyer sur les apports des sciences sociales et plus particulièremement de l'anthropologie ? Pour saisir les liens entre les deux univers, l'étude commencera par une remise en cause et une critique du paradigme managérial. Puis, on justifiera notre prise de position théorique en montrant tout l'intérêt d'un recours aux sciences sociales pour mieux répondre aux situations managériales. Enfin, on évoquera quelques expérimentations d'application tout en exposant les avancées des sciences sociales d'un point de vue théorique.

I – Remise en cause du paradigme managérial
I – 1 Le détour épistémologique
Le propos présenté, ci-dessus, laisse sous-entendre qu’il existe un univers managérial autonome – ou plus ou moins autonome – constitué sur un plan épistémologique et

en relation

  • Coucou coucou coucou coucou
    1717 mots | 7 pages
  • Coucou
    392 mots | 2 pages
  • coucou
    1532 mots | 7 pages
  • Coucou
    1277 mots | 6 pages
  • coucou
    279 mots | 2 pages
  • Coucou
    509 mots | 3 pages
  • Coucou
    452 mots | 2 pages
  • Coucou
    782 mots | 4 pages
  • Coucou
    408 mots | 2 pages
  • Coucou
    796 mots | 4 pages