Coule la seine

505 mots 3 pages
moyenne = 320 mOsm.L-1). En perfusant 6 à 8 mL.kg-1 de sérum salé à 7,5 % chez des moutons traumatisés crâniens, Sheikh et al [8] ont observé une valeur maximale de natrémie à 168 mmol.L-1 et d’osmolarité plasmatique à 332 mOsm.L-1. Plusieurs études cliniques chez les traumatisés crâniens, adultes ou enfants, montrent que l’administration en bolus unique ou répété de sérum salé hypertonique entraîne une hypernatrémie et une hyperosmolarité plasmatique sans complication clinique majeure, en particulier au niveau cérébral [10, 17-20]. Néanmoins dans toutes ces études, le volume de cristalloïde administré est limité de façon à ne pas dépasser une hypernatrémie
≥155 mmol.L-1 et/ou une hyperosmolarité ≥320 mOsm.L-1, ce qui, sans conteste, limite le risque de complications en rapport avec ces troubles. Pour les mêmes raisons, aucune complication neurologique n’a été observée dans le cadre de la chirurgie cardiaque [13]. Cependant, dans une étude rétrospective récente chez des traumatisés crâniens graves, l’administration de sérum salé à 2 ou 3 % en continu pendant
48 heures, s’accompagne d’une élévation de mortalité comparée à un groupe perfusé avec du salé isotonique [21]. Il est toutefois impossible d’établir un lien direct entre ce résultat et l’hypernatrémie dont la valeur moyenne atteint 157 12 mmol.L-1.
Au total, le risque réel d’hypernatrémie sévère avec retentissement clinique secondaire à l’utilisation de cristalloïdes hypertoniques reste à évaluer. En l’état actuel des données, la perfusion de tels solutés doit se limiter à de courtes durées avec de faibles volumes. Nul ne peut dire avec certitude le niveau maximum d’hypernatrémie qui permet d’obtenir à la fois une efficacité optimum et la plus grande sécurité. Les bonnes pratiques recommandent de ne pas dépasser un chiffre de natrémie > 155 mmol.L-1 et d’osmolarité plasmatique > 320 mOsm.L-1, ce qui suppose un monitorage étroit de ces deux paramètres lorsque cette thérapeutique

en relation

  • Coule la seine
    1256 mots | 6 pages
  • COULE LA SEINE
    580 mots | 3 pages
  • Coule la seine
    1905 mots | 8 pages
  • coule la seine
    1399 mots | 6 pages
  • Coule la seine
    11051 mots | 45 pages
  • Coule la seine
    366 mots | 2 pages
  • Coule la seine
    599 mots | 3 pages
  • Coule la seine
    5294 mots | 22 pages
  • Coule la seine
    268 mots | 2 pages
  • Coule la seine
    2344 mots | 10 pages