Couple fourniret

2360 mots 10 pages
L’affaire Fourniret est, sans aucun doute, l’affaire criminelle la plus médiatisée des années 2000. Il s’agit d’une histoire qui fascine, beaucoup ne comprenant pas comment de tels criminels aient pu échapper si longtemps aux autorités françaises et belges. Mais la grande majorité de celles et ceux qui ont suivi le parcours du couple se demandent surtout comment des êtres humains dotés d’un minimum de conscience ont pu faire subir de telles horreurs à tant de jeunes filles innocentes, celles que Michel Fourniret surnommait tout naturellement « MSP » (Membranes Sur Pattes). La personnalité du couple fait polémique, elle intrigue, en particulier celle de Monique Olivier. On se demande comment une femme, qui est mère de famille, qui plus est, a pu non seulement cautionner ce qu’a commis son époux, mais surtout l’aider activement dans ce qu’ils appelaient leur « chasse aux vierges ». Énormément de questionnements et d’interrogations ont découlé de l’affaire...

Ainsi donc, qui sont « le monstre des Ardennes » et son épouse ?
Ont-ils été correctement punis pour avoir tant fait souffrir ?

Dans une première partie, nous étudierons les différents crimes commis par le couple, puis nous nous orienterions vers le déroulement de l’enquête qui a suivi leur arrestation. Pour finir, nous porterons notre étude sur leur procès, où a été prononcée la peine la plus lourde imaginée par le code pénal français.

---------------

Né en 1942 en pleine guerre dans un milieu pauvre, Michel Fourniret est un enfant sadique et particulièrement obsédé par la pureté et la vierge Marie. Sa mère, femme très caractérielle, l’aurait rendu victime d’inceste ; et son père alcoolique était très absent.
Un jour, voyant sa grande sœur déféquer dans un seau, il déclare : « Pour moi, une femme, ça ne défèque pas. C’est dégradant, ce n’est pas à la hauteur de l’image de la Sainte Vierge ».

Il se marie à Sedan, et a son premier enfant à l’âge de 22 ans. Sa première condamnation pour agression

en relation

  • Les défis pour lavenir de l ue
    4598 mots | 19 pages
  • peine de mort
    7556 mots | 31 pages
  • L'esclavage
    1371 mots | 6 pages
  • La dureté de la société
    2034 mots | 9 pages
  • lA vIOLENCE
    2179 mots | 9 pages
  • Rapport de stage banque
    4030 mots | 17 pages
  • La pédophilie.
    7458 mots | 30 pages
  • Tfe educateur
    22320 mots | 90 pages
  • Stereotypes, identites de genres et medias
    60710 mots | 243 pages
  • les tueurs en serie
    51909 mots | 208 pages