Couple risque rentabilité

Pages: 67 (16586 mots) Publié le: 27 juillet 2010
Introduction Générale

Depuis de très nombreuses années, le risque de crédit est l'une des causes majeures de la
volatilité des résultats des entreprises et des institutions financières. Comme toute entreprise, un
établissement de crédit est exposé à une multitude de risques qui peuvent entraîner sa
défaillance et sa faillite.

Le risque de crédit est très important pour les banques, lesémetteurs d'obligations et leurs
investisseurs. Il est soumis à la fois aux cycles économiques, à la conjoncture du secteur
d'activité, au risque pays et aux événements propres à la vie de l'entreprise. Il diminue en phase
d'expansion économique, car les gains considérables engrangés par les entreprises durant cette
période réduisent de fait la probabilité de défaillance ; il augmente enpériode de récession, car
les gains diminuant, les entreprises se retrouvent plus souvent que d'habitude dans des
difficultés pour rembourser leurs emprunts bancaires ou obligataires.

Le crédit est une anticipation de recettes futures. Tout crédit comporte le risque que ces recettes
ne se produisent pas et qu'aucun remboursement ou bien seulement un remboursement «
particuliers » à l'échéance,Ce risque appelé risque d'insolvabilité est essentiel dans l'activité de l
a banque dont une des fonctions est la distribution de crédits. L'appréciation du risque
d'insolvabilité est donc une première importance et on peut schématiser ainsi le comportement
de la banque conférée à ce risque ; un crédit n'est accordé que si le banquier estime que la

probabilité de remboursement excède cellede non remboursement.

Comment apprécier la capacité d'un emprunteur à rembourser le crédit ? L'étude des documents
financiers produits par l'emprunteur qui s'attache aux critères de liquidité ou de surface
financière et envisage les perspectives de développement du demandeur est la méthode la plus
utilisée. Cette méthode rencontre vite des limites.

Comment apprécier le risqued'insolvabilité lorsque l'emprunteur est un simple particulier et
qu'il ne peut fournir aucun bilan ou compte de résultat ?

Avec le développement du marché des particuliers, cette question s'est posée de plus en plus
fréquemment et l'insuffisance des renseignements concernant ces emprunteurs a conduit les
banquiers à rechercher d'autres moyens d'appréciation du risque d'insolvabilité reposantsur des
méthodes statistiques. Par la suite, le problème s'est naturellement pris d'étendre ces méthodes
aux crédits à destination des entreprises.

En effet, les crises bancaires systémiques ont toujours eu des impacts désastreux sur tout le secteur bancaire, parce qu'elles affectent non seulement des banques illiquides et insolvables, mais aussi des banques solvables devenues illiquides parcontagion des ruées de déposants. L'intervention du prêteur en dernier ressort, en général la banque centrale éventuellement assistée d'un club solidaire de banquiers de la place, suffisait à restaurer la stabilité financière, tandis que la restructuration et la reprise des établissements en mauvaise condition permettaient l'assainissement et la consolidation de l'industrie bancaire.
On aobservé cependant qu'ainsi protégées, les banques ont été incitées à prendre plus de risques et les défaillances d'établissements insolvables se sont multipliées ces dernières décennies menaçant ainsi la stabilité du système financier. Ces dysfonctionnements ont montré que la solvabilité des banques assurées doit être surveillée par les autorités de régulation, avec la préoccupation constante dedétecter précocement les changements de leur profil de risque. C'est dans cette optique que s'est fait jour la nécessité d'inventer une nouvelle politique prudentielle plus soucieuse de moduler le besoin en fonds propres réglementaires des banques en fonction de leurs risques, plus exigeante en matière de publication d'informations sincères et pertinentes destinées aux investisseurs (y compris les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation sur le couple rentabilite risque
  • La rentabilité et le risque
  • La géstion de risque et rentabilité bancaire
  • Le couple rendement risque
  • couple risque securité
  • Etude du comportement ( rentabilité et risque) de marchés boursiers
  • Rentabilité
  • Rentabilité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !