Cour de droit musulman

9536 mots 39 pages
Droit musulman deux ouvrages à voir: Hervé Bleuchot: droit musulman, presse universitaire d'aix marseille 2002. louis milliot et françois paul blanc: introdcution à l'étude du droit musulman de chez dalloz 2001. I. Définitions essentielles Islam: ce mot se définit en arabe par la paix ou le repos ou la soumission absolue à la volonté de dieu. Chahada: «il n'y a pas d'autre dieu qu'allah, que mahomet, son profète». C'est la phrase que chaque musulman doit prononcer au moins une fois dans sa vie et surtt au moment de la conversion à la religion musulman. La Charia: ensemble des lois imposées par dieu et révélées à mahomet et régissant toute la vie humaine jusqu'à la mort, elle traite des sujets d'ordre dogmatique et spirituelle que sociaux et temporel. Le Coran: c'est le livre saint de l'islam, considéré comme la parole de dieu, transmis par l'ange Gabriel au profète Mahomet. Le coran a été ressenssé pour la première fois 19ans avant la mort du prophète. Il est divisé en 114 sourates divisées de plusieurs versets. Al-Taf Sir: c'est la science du commentaire du coran cad essayer de bien faire comprendre le sens des mots par rapport à la langue parlée au début du 7ème siècle et de tenir compte des circonstances de la révélation divine. La Sunnah: c'est l'ensemble des dires et des comportements du prophète. C'est la seconde source législative de l'islam. Il englobe les dires, actes, approbations explicites et implicites et les qualités morales du prophète. Les Hadiths: ce sont uniquement les dires du prophète et qui ont été tranmis par ses compagnons. Les Hadiths se divisent en 2 catégories: -les Hadiths forts cad sûrs. -les Hadiths faibles cad ce sont des citations qui ont été tranmises de manière différente. L'Ijtihad: c'est une analyse effectuée par un juriste soit pour extraire une loi ou une prescription de source écrite peu explicite soit pour formuler un avis juridique en l'abs de texte de référence. L'Ijtihad

en relation

  • L’intervention de la cour de cassation tunisienne en matiere de statut personnel par sassi ben halima*
    1230 mots | 5 pages
  • Droit
    8671 mots | 35 pages
  • Arrêt du 17 mars 1981
    1223 mots | 5 pages
  • Droit Compare Du Mariage
    18195 mots | 73 pages
  • Introduction historique à l'étude du droit chap 5
    4855 mots | 20 pages
  • répudiation
    4589 mots | 19 pages
  • Grand système de droit
    15820 mots | 64 pages
  • Peut-on parler de respect de droits de l’homme dans une nation qui fait d’une religion la religion de l’etat ?
    2417 mots | 10 pages
  • La rendicion de granadaa
    344 mots | 2 pages
  • Fiche d'arrêt
    1160 mots | 5 pages