Cour ses

Pages: 2 (274 mots) Publié le: 13 mai 2013
CHAPITRE : 3 Contrôle social et déviance

pages 230/231

Le groupe apparé comme déviant par rapport à la société globale. Ce n'est pas un groupe délinquant. La dévianceest une construction sociale. Il y a une grande variabilité dans l'adhésion aux normes ainsi certain comportement peuvent apparaître bizarre. La société va imposer uncertain nombres de contrôle (contrôle social), ils permettent de maintenir une cohésion sociale. C'est à dire une relation stable entre les individus. Le contrôle social peutprendre diverse formes et maintenant celui le plus utilisé est la technologie.

I- Un contrôle social de plus en plus formel et mis en œuvre par des instancesspécialisées.

A: Le contrôle social prend diverses formes.

Le contrôle social : ensemble des moyen dont dispose une société pour amener ces membre à respecter les règles afin quela cohésion sociale soit maintenue.

Doc 2 page 232

Un contrôle formel est une procédure formalisé.
Un contrôle informel s'exerce par le biais de pression de la part del'entourage.
Contrôle informel : groupe primaire (famille ; amis),répétition des normes, mise en place de sanctions. Il y a des normes vestimentaire, culturel et le fait dene pas les respecté contribue à l'exclusion (ou auto-exclusion) des groupes.
Contrôle formel : se fait à l'école à travers le règlement intérieur, l'adhésion au projetscolaire (sanction lors du conseil de classe). Il y a aussi la police (contrôle d'identité), la justice,les entreprises.

Doc 3 page 233
Nécessité de conseillé les intérêtsindividuelle et globaux, donc il faut un contrôle social.

B- Les évolution dans la mise en œuvre du contrôle social.

1)Un contrôle social de plus en plus formel.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • cour
  • Cour
  • Cour
  • Cour
  • Cour ses
  • cour C
  • Cour
  • Cour

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !