Cour d'économie bts

1327 mots 6 pages
Chapitre 8 : Les fondements des échanges internationaux
Le développement des échanges internationaux est fondé sur un ensemble théorique qui s’est développé à partir de la fin du XVIIIe siècle, montrant les raisons et l’intérêt de la spécialisation de la production des nations puis la nouvelle répartition des activités au niveau mondial.

I. Les explications traditionnelles de l’échange international
A. L’intérêt des coéchangistes dans la spécialisation Les théories classiques (ou libérales) de l’échange international montrent que les nations ont intérêt à se spécialiser dans les productions pour lesquelles les coûts sont les plus bas. 1. La théorie des avantages absolus (Adam Smith) Les avantages de la spécialisation et de l’échange international ont été mis en évidence à la fin du e XVIII siècle par Adam Smith (1723-1790), auteur classique écossais. Il fonde son analyse sur les avantages absolus qu’un pays peut posséder sur un autre. En effet, une nation détient un avantage absolu dans l’échange international lorsqu’elle produit et vend un bien à un prix inférieur à celui des nations concurrentes. Ainsi, un pays aura intérêt à se spécialiser pour vendre la production dans laquelle il détient un avantage absolu et à se procurer auprès d’autres nations des produits à meilleur marché que s’il les produisait lui-même. Cette spécialisation internationale mène à une division internationale du travail. La théorie des avantages absolus présente une limite majeure concernant les nations ne disposant d’aucun avantage absolu. 2. La théorie des avantages comparatifs (David Ricardo) David Ricardo (1772-1823), auteur classique anglais également, résout l’impasse de la théorie de Smith en montrant que chaque nation doit se spécialiser dans les productions dans lesquelles elle connaît le moindre désavantage, pour lesquelles elle dispose de la productivité la plus forte ou la moins faible à l’égard de ses partenaires. Cette production est celle pour laquelle elle détient un «

en relation

  • Economie droit devoir bts banque
    3397 mots | 14 pages
  • Cours economie droit bts
    85811 mots | 344 pages
  • Fiche économie 1ère année bts ci
    2543 mots | 11 pages
  • Cours d'économie dut tc, s1
    3437 mots | 14 pages
  • Cours économie générale bts acse
    1954 mots | 8 pages
  • cour economie Bts muc 1 annee
    697 mots | 3 pages
  • Cours d'économie dut tc
    2583 mots | 11 pages
  • Devoir d'économie bts notes
    495 mots | 2 pages
  • Méthode de la dissertation d'économie (bts nrc)
    596 mots | 3 pages
  • Économie droit bts ci
    1675 mots | 7 pages
  • Devoir economie droit bts banque
    2509 mots | 11 pages
  • cours économie bts muc
    614 mots | 3 pages
  • Etude d'économie
    1350 mots | 6 pages
  • Cours economie bts nrc
    4552 mots | 19 pages
  • Etude d'economie
    586 mots | 3 pages