Cour d'économie

1074 mots 5 pages
LA FIRME ET LA CONCURRENCE IMPARFAITE

Bibliographie :
-Stiglitz, Principes d’économie moderne
-Mankiw, Principes d’économie
-Norhaus-samuelson, Economie
+ Moodle: clé: 2011 firme L2

(Etude du producteur)
1ère PARTIE : Concurrence imparfaite (Théorie du producteur néoclassique: microéconomie)
2eme PARTIE : Analyse économique de la firme (Etude de l’existence de la firme)
3ème PARTIE : Les firmes multinationales

1ère PARTIE : CONCURRENCE IMPARFAITE INTRODUCTION
Etude dans le cadre de la microéconomie néoclassique.
Que se passe t il du point de vue de l’Offre (de la production) : on va alors s’intéresser au producteur, avec lequel on confond la firme (firme=producteur).
Le producteur combine ses facteurs de production en fonction de la technologie dont il dispose (Cf TD n°1 sur la Prod).
Le producteur fait face à des contraintes, étant la technologie et les couts de production : il va alors produire un certains niveau d’OUTPUTS en utilisant des INPUTS.
Quelque soit la structure de marché, le producteur a pour objectif de maximiser son bien-être, soit son profit (cherche à maximiser son profit) : il va alors chercher à combiner au mieux ses facteurs de la façon la moins couteuse possible (au profit maximum).
Le profit du prod : recette totale - couts de production : donc son but est de chercher la quantité de facteurs pr produire la quantité de bien qui maximisera son profit.
MAIS
On a différentes structures de marché :
-la concurrence pure et parfaite : le prod n’a aucun pouvoir de marché, il est « Price-taker « : modèle idéal, référence théorique car allocation des ressources optimale or vision non réaliste.
-la concurrence imparfaite : le prod peut avoir un pouvoir de marché, c-a-d influencer le prix du marché (donc quel est son choix, son implication pour le bien-être). I. Rappel de la concurrence pure et parfaite(CPP) Modèle de référence de la théorie micro du producteur, car allocation des ressources optimales. a.

en relation

  • Cour d'économie
    902 mots | 4 pages
  • Cour d'économie
    451 mots | 2 pages
  • Cour d'économie bts
    1327 mots | 6 pages
  • Cour d'economie industrielle
    5001 mots | 21 pages
  • Cour d'économie du travail
    7823 mots | 32 pages
  • Cour d'economie du professeur d.hassani
    15156 mots | 61 pages
  • Flexibilité du marché du teavail
    1089 mots | 5 pages
  • Cause subjective
    1894 mots | 8 pages
  • Commentaire d'arrêt : chambre commerciale du 27 mars 2007
    2740 mots | 11 pages
  • Mesures d'economie ss
    2032 mots | 9 pages