Courant economique l1

5365 mots 22 pages
Chapitre I. Les grands courants de l’analyse économique.

C’est une diversité de point de vue en économie, aussi bien dans les explications, que dans les méthodes mises en œuvre et on a aussi des problématiques différentes :

Explication: ex: les retraites, des explications différente sur les causes.

Méthodes mise en œuvre.

Problématiques différentes.

Objectif du chapitre:

- Comment la pensée économique s’est élaborée au fil de l’histoire.

- Faire un bilan des tentatives d’explication des phénomènes historique.

Ex: Pendant longtemps on pensé que la personne qui est au chômage ne voulait pas travailler mais en économie, on pense qu’il y a d’autres raison que cela.

2) Les débuts de la pensée économique.

La réflexion économique apparaît en Grèce antique et en Chine antique, car c’est la que l’économie marchande et monétaire est apparut en premier.
Platon est ses disciples vont s’intéresser a l’économie, en particulier l’art d’administrer sa cité.
Thalès De Milet est le premier spéculateur. C’était un philosophe, un jour il fait un calcule astrologique pour savoir quand est ce qu’il fera chaud pour la culture des olives. Il a loué les pressoirs des mois avant les récoltes d’olives, c’est prévision était exacte, il détenait ainsi les pressoirs donc il les a loué a des prix exorbitants.

Les écritures de la consommation économique sont aussi anciennes, mais les théories sont beaucoup plus récentes. La pensée économique s’est développer au 16eme siècle, au fur et a mesure des problèmes économiques ce sont poser. Les questions poser: le financement de l'État; la règlementation du commerce et des échanges.

3) La pensée mercantile.

Le courant mercantile domine le 16eme et le milieu du 18eme siècle. C’est un courant qui va être dominé par les conseillers du prince, le plus célèbre de ces conseillers est Macavel. Il dit que dans un gouvernement bien organiser l'État doit être riche et les citoyens pauvre. Le contexte c’est la création

en relation

  • L equilibre macro economique keynesien
    10267 mots | 42 pages
  • Maths pré requis
    3527 mots | 15 pages
  • les circuit économique e les conditions d'équilibre
    8854 mots | 36 pages
  • Sujet : l’épargne accélère ou déprime –t- elle l’économie ?
    3568 mots | 15 pages
  • Analyse économique
    6113 mots | 25 pages
  • Le modèle is-lm
    2729 mots | 11 pages
  • Modele is lm
    4658 mots | 19 pages
  • Cours d'éco
    10223 mots | 41 pages
  • cellules_Photovoltaiques
    3777 mots | 16 pages
  • Francais
    12499 mots | 50 pages