Courants et styles architecturaux parisiens

Pages: 15 (3549 mots) Publié le: 6 janvier 2015
Dossier
2007-2008

Collège Théophile Gautier, Neuilly - page 1

Ressources
Courants & Styles architecturaux
Sommaire
Thème
Lecture de bâtiment
Visites
- La rue de Longchamp

Sommaire

1

Les façades du moyen-âge à aujourd'hui



2













































34
5
7
9
10
11
13
14
15
16
18
19
20
21
23
24
26
27
28
29

Au Moyen-Âge
Le style Louis XIII (1595-1660)
Le style Louis XIV (1660-1700)
Le style Louis XV (1700-1760)
Le style Louis XVI (1760-1790)
L'immeuble révolution (1790-1800)
Le style Empire (1800-1815)
Le style restauration (1815-1830)
Le style Louis-Philippe (1830-1850)
Le styleHaussmannien (1850-1870)
L'immeuble Post-Haussmannien (1870-1895)
Derniers feux Haussmanniens (1895-1914)
L'Art Nouveau (1895-1914)
De L'Art Nouveau à l'Art Déco
Le style Art Déco (1920-1930)
Le style Art Déco, précurseur des années 30
Les années 30 (1930-1939)
L'Habitat social entre deux guerres (1918-1939)
Les Trentes Glorieuses (1946-1976)
Années detransitions (1976-1990)
Dernière décennie du Millénaire (1990-2000)

Dossier
2007-2008

Ressources

Collège Théophile Gautier, Neuilly - page 2

Courants & Styles architecturaux
Les façades du moyen-âge à aujourd'hui
Thème
Lecture de bâtiment
Visites
- La rue de Longchamp

Reconnaître les façades
J. M. Larbodière
Editeur : Charles Massin
Collection : Reconnaître

Dossier2007-2008

Collège Théophile Gautier, Neuilly - page 3

Ressources
Courants & Styles architecturaux
Au Moyen-Âge
Thème
Lecture de bâtiment
Visites
- La rue de Longchamp

L’habitation populaire médiévale occupe fréquemment toute la largeur de parcelles en forme d’étroites lanières. Cette largeur n'excède généralement pas la dimension de la pièce unique qui constitue
chacun des trois ouquatre étages.
Derrière la maison, orienté vers l’intérieur de l’îlot, se trouve un jardin potager tout en longueur, agrémenté, si possible, d’un puits.
Son rez-de-chaussée, également en pierre, comporte une entrée centrale flanquée d’une ou deux
échoppes (=Petites boutiques adossées à un mur) munies d’étals en pierre pour les artisans et commerçants.
Plus haut dans les étages, tandis que lesmurs latéraux restent en pierre, les façades sur rue et sur
jardin sont constituées de pans de bois sur une armature de colombages apparents, remplis de petit
moellons (=Pierres à peine dégrossies noyées dans le plâtre).
Vers la fin du Moyen-Âge chaque étage qui donne sur la rue, est en encorbellement (=Saillie = En
décalage, avancé sur la rue) par rapport au précédent.

Reconnaître lesfaçades
J. M. Larbodière
Editeur : Charles Massin
Collection : Reconnaître

Dossier
2007-2008

Collège Théophile Gautier, Neuilly - page 4

Ressources
Courants & Styles architecturaux
Le style Louis XIII (1595-1660)
Thème
Lecture de bâtiment

Les colombages ont disparus. La maison c’est retournée : le pan de toit est incliné sur la rue.
Les bâtisses sont robustes et solidementancrées au sol, elles sont bombées vers la rue.

Visites
- La rue de Longchamp

La façade compte généralement deux ou trois étages, dès le premier, elle s’incline en arrière,
c’est le « fruit » (destiné à luter contre les risques de basculement de la façade vers la rue).
Elle est percées de fenêtres dons la disposition et les dimensions peuvent être tout à fait
irrégulières (baies larges ouétroites, bel alignement ou disposition fantaisiste se retrouvent
souvent dans la même maison).
Un bandeau souvent orné d’une moulure simple sépare les étages. La façade est également
couronnée d’une corniche moulurée.
Le toit est découpé de lucarnes. Maçonnées ou en plâtre, elles sont généralement sommées
d’un fronton arrondi ou triangulaire.
L’entrée se fait par des portes cochères en bois...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Styles architectural
  • STYLES architecturaux
  • Styles architecturaux
  • courant style architecturaux
  • La parisienne
  • Parisien
  • Parisienne
  • Le parisien

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !