cours économie inerntionale

8131 mots 33 pages
Economie internationale

Partiel : questions de cours, définitions, question d’analyse et questions d’actualité.
Partiel d’une heure (QCM ?) coef 5.

Introduction

Quelques exemples :

Les échanges commerciaux USA-Chine relèvent-ils encore de la théorie des avantages comparatifs et de la théorie des avantages absolus ?

Les échanges entre l’Afrique et l’Europe peuvent illustrer des situations « d’échange inégal » : les pays africains restant largement spécialisé dans des produits peu dynamique en

Les échanges entre l’Amérique latine et les USA peuvent illustrer des situations de « croissance appauvrissant » et l’intérêt de se fermer pour un temps aux échanges internationaux (politique de substitution d’importation).

Echanges entre la France et l’Allemagne s’appuient pour leur part en majorité sur les éléments développés par « la nouvelle théorie du commerce international ».

La double mutation et les nouvelles formes de spécialisation et d’échanges internationaux

Mobilité bien -> mobilité capitaux -> mobilité connaissances

DIT -> DIPP -> DCT

Av. comparatif -> av. hors prix -> av. concurrentiels

Compétitivité-prix -> compétitivité-hors prix -> compétitivité informationnelle

La mobilité des biens commence en 1876. Le premier économiste qui s’occupe de la spécialisation et des échanges est Smith. Il propose une théorie de la spécialisation inscrit sur les avantages absolue. Selon cette théorie, un pays à intérêt à se spécialiser. Il créé la mobilité international du travail.

DIT (division international du travail) = chaque pays a un avantage absolue. Le pays qui a un avantage en capital va avoir un avantage absolu dans l’industrie et le pays ayant un avantage absolu

en relation