cours cinéma Hollywoodien

4175 mots 17 pages
Cinéma Hollywoodien

Cinéma moderne (A expliquer et nuancer!) Hollywoodien
Terme moderne :
Les années 70 : période du nouvel Hollywood (1967 : sortie de Bonnie and Clyde, 1968 : Easy Rider, 1977 : Star Wars, 1980 : La porte du paradis qui a ruiné le studio United Artists)
Cinéma du blockbuster, la science-fiction prévaut dans les années 80 et 90, ce qui annule le cinéma d'adulte des années 70.
Le cinéma classique est dit « noble » mais pas totalement mature du fait de la censure, puis c'est la fin de la censure et nait l'assertion fausse qui veut que le cinéma des années 70 serait l'aboutissement de ce cinéma classique.
Complexité des crises formelles fin des années 60, propositions formelles des années 70 → mais lignes directrices qui traversent les 4 décennies => replacer les 70' dans l'histoire du cinéma Hollywoodien. Attention : ne pas lier à tout prix l'Histoire des USA au cinéma en analyse même s'il est nécéssaire de la connaître un minimum !
2 réalisateurs phares : Francis Ford Coppola et George Lucas
(Coup de cœur : film centrral de Coppola mais gros échec commercial)
D'autres réalisateurs : De Palma, Spielberg, Scorsese
Chaque réalisateur a une étiquette dont il faut se débarasser pour découvrir toute sa filmographie.

Caractérisation de la période

Moderne : un cinéma plus récent que la période classique, « Cinéma de la modernité » (un peu comme dans la littérature) avec des propositions de renouvellement en passant par la théorie.
Dans le cinéma français : La Nouvelle Vague avec Goddart (A bout de souffle, Hiroshima mon amour, dans les années 60) Truffaut, etc... Anciens critiques des Cahiers du cinéma, qui repprochaient au cinéma de papa d'être trop littéraire, ils veulent remplacer le cinéma des « scénaristes » (bien que Truffaut faisait des films assez littéraires).
→ rupture avec la manière de voir le cinéma
→ rupture technique (Claude Lelouche Un homme et une femme en 1966 : « Ce qui change et évolue, c'est l'opérateur » Caméra qui

en relation

  • Le système hollywoodien et ses dérives
    2016 mots | 9 pages
  • Le cinéma
    1351 mots | 6 pages
  • Cinéma américain
    715 mots | 3 pages
  • La mondialisation du cinéma
    2170 mots | 9 pages
  • Histoire du cinéma
    5148 mots | 21 pages
  • Le cinema americain
    4287 mots | 18 pages
  • Cinema americain historique
    5215 mots | 21 pages
  • Le cinema est il l'art avec la plus grande puissance de conviction
    1644 mots | 7 pages
  • Analyse mulholland drive (10ère minutes)
    2202 mots | 9 pages
  • Histoire
    1096 mots | 5 pages