Cours de droit administratif

54737 mots 219 pages
CHAP1 : L’administration publique
La notion d’administration publique
L’administration, toujours entendue administration publique, est considérée comme un ensemble d’activités (défense du territoire national, enseignement, ...) dont la variété apparaît à la lecture du budget fonctionnel. Ces activités se caractérisent par :
- leurs finalités = assurer le maintien de l’ordre public et la satisfaction des autres besoins d’intérêt général. L’ordre public est la paix interne au sens de la société définie dans le contrat social par les Lumières, cad que l’avènement de la norme met fin à l’Etat de nature. L’ordre public permet à chacun d’exercer ses droits dans le respect de ceux d’autrui et surtout il garantit à tous le bénéfice des libertés publiques. En droit positif, l’ordre public est défini par la tranquillité publique (interdiction de la violence, règlementation du bruit), la sécurité publique et la salubrité publique. Pour maintenir l’ordre public, le législateur élabore et vote des textes, le juge intervient de manière répressive mais ce sont surtout les autorités administratives qui agissent car elles complètent les lois et en assurent l’exécution (police administrative). Les autres besoins d’intérêt général, qui sont plus nombreux dans les Etats socialistes, évoluent en fonction de la civilisation et ont tendance à s’accroître (passage depuis les années 30 d’un Etat-Gendarme à un Etat-Providence). Les besoins de l’intérêt général sont ceux que l’autorité publique décide de prendre en charge et ils sont satisfaits au besoin par l’exercice de prérogatives dites de puissance publique. L’expression d’intérêt général est trompeuse car elle peut désigner un intérêt particulier (p.e aide aux handicapés ou aux aveugles). L’autorité publique agit pour deux raisons : ou bien l’initiative privée est défaillante (ne permet pas de profit ou ne suscite pas suffisament d’initiative désintéressée) ou elle est condamnée (facteurs idéologiques, p.e. nationalisations).

en relation

  • Cours droit administratif
    13888 mots | 56 pages
  • Droit administratif ( cours )
    16224 mots | 65 pages
  • Cours droit administratif
    3382 mots | 14 pages
  • Cours de droit administratif
    16984 mots | 68 pages
  • Cours droit administratif
    2331 mots | 10 pages
  • Cours de droit administratif
    6696 mots | 27 pages
  • Cours de droit administratif
    47785 mots | 192 pages
  • Cours droit administratif
    26830 mots | 108 pages
  • Droit administratif (cours)
    62170 mots | 249 pages
  • Cours de droit administratif
    40240 mots | 161 pages