Cours de droit

5417 mots 22 pages
Qu'est-ce que la sociologie politique ? 7 [pic] 1. La notion de politique I. Le politique n'est pas l'Etat II. Le politique n'est pas le pouvoir III. Pourquoi définir le politique ? 2. L'analyse sociologique du systeme politique I. L'unite de la société globale II. L'unité de la démarche sociologique
[pic]
La sociologie politique est la fille incestueuse de l'histoire et du droit. Cette origine malheureuse la marque encore profondément et entrave son développement. La double tradition, historique et juridique, domine toujours notre discipline et empêche de la rattacher à la sociologie, où elle trouve pourtant sa place naturelle. L'analyse des faits politiques a d'abord été menée dans une perspective historique. Et plus précisément dans le cadre de la petite histoire, celle des grands hommes. L'histoire anecdotique, événementielle, a persisté dans le domaine politique bien après qu'elle fut abandonnée par les historiens eux-mêmes. L'école des Annales de Marc Bloch et de Lucien Febvre s'est imposée depuis les années 1930 à la Sorbonne. La vision globale des phénomènes historiques, rattachés à leur contexte géographique, économique et social, a réduit la narration des batailles et des crises à leur juste mesure. Mais cet effort considérable de l'école historique française est resté longtemps cantonné aux facultés de lettres. Ailleurs, on enseignait toujours l'événement politique, détaché de ses fondements. Et encore, lorsqu'on l'enseignait ! Car la science politique n'était rattachée à aucun cadre institutionnel. L'École libre des sciences politiques, rue Saint-Guillaume, étudiait les phénomènes politiques. Le pluriel "sciences politiques" était cependant révélateur. La politique était le carrefour d'un ensemble de disciplines diverses qui y étaient enseignées :histoire politique et diplomatique, géographie humaine, droit constitutionnel, etc. Les Instituts d'études

en relation

  • Cours droit
    5556 mots | 23 pages
  • Cours de droit
    417 mots | 2 pages
  • Cours de droit
    8829 mots | 36 pages
  • cours de droit
    600 mots | 3 pages
  • cours de droit
    3461 mots | 14 pages
  • Cours de droit
    1517 mots | 7 pages
  • Cours droit
    9256 mots | 38 pages
  • Cours de droit
    551 mots | 3 pages
  • Cours de droit
    1263 mots | 6 pages
  • cours droit
    14224 mots | 57 pages