Cours de phamaco ei medicamenteux

1068 mots 5 pages
Effets indésirables médicamenteux : pharmacovigilance.

Effet indésirable (EI) : Réaction nocive et non voulue à un médicament se produisant aux posologies, normalement utilisées chez l’homme pour la prophylaxie le diagnostic ou le traitement d’une maladie ou la modification d’une fonction physiologique ou résultant d’un mésusage. IL s’agit d’un effet non voulu par le prescripteur.

Mésusage : utilisation non conforme aux recommandations du Résumé des Caractéristiques du Produit. Tous les médicaments ne sont pas dans le Vidal, (boire au goulot d’un sirop est mésusé car on ne contrôle pas la dose que l’on prend.

Abus : usage excessif intentionnel, persistant ou sporadique de médicament accompagné de réactions physiques ou psychologiques nocives. Il y a une différence si le médicament contient des substances psycho actives ou non. Lorsque ce n’est pas le cas on le déclare seulement au système de pharmacovigilance alors que dans le cas contraire on le déclare au système d’évaluation de la pharmacodépendance.

Erreur médicamenteuse : Tout événement iatrogène évitable médicamenteux résultant d’un dysfonctionnement non intentionnel dans l’organisation de la prise en charge thérapeutique médicamenteuse du patient.

Pharmacovigilance : englobe la prévention l’identification, l’identification, l’évaluation et la correction du risque médicamenteux potentiel ou avéré (iatrogénie médicamenteuse), elle s’attache notamment à évaluer les facteurs évitables du risque médicamenteux.

Il s’agit d’une nécessite de sante publique car durant les essais clinique on ne peut pas détecter tous les effets indésirables. Ils sont rares, 1% est déjà très élevé. Dans les populations d’essais cliniques les populations sont sélectionné ont exclue volontairement certains types de personne : femme enceinte, femme allaitante, poly pathologiques, insuffisance rénale, hépatique…

Différents types d’effets indésirables : De type A liées aux

en relation