Cours de philosophie de l’esprit

10535 mots 43 pages
Cours de philosophie de l’esprit

Introduction

Le but de ce cours est de nous donner une vue d’ensemble cohérente de ce que l’on appel la philosophie de l’esprit. Ce champ d’analyse philosophique est une partie de la métaphysique qui s’interroge sur les conséquences, les conclusions qu’il est légitime de tirer de deux types d’avancée scientifique : le développement très important depuis le milieu du XXème siècle, soit 1950, de l’étude neurophysiologique dont l’objet est d’étudier le fonctionnement du cerveau ; et parallèlement le développement de l’intelligence artificielle dont le principale initiateur est le philosophe et logicien Alan Turing. Cette discipline est entre l’informatique et la robotique dont l’objectif est de créer des machines qui pourraient exécuter des taches intelligentes et réfléchies. C’est donc ici le questionnement philosophique des conséquences qui peuvent résulter de ces progrès techniques et de ces avancées dans la connaissance du cerveau. Une grande partie des philosophes contemporains et pour un grand nombre de neurophysiologies cela condamnerais et rendrais caduque une vieille notion humaine : l’âme. Ces capacités ne requièrent donc rien d’autre pour exister que de posséder un système nerveux avec un certain type d’organisation ? Ces deux sciences fourniraient donc des arguments en faveur d’une position philosophique appelée matérialisme. Nous ne serions qu’un ensemble de cellules alors nous avons vocation à disparaitre comme tous les êtres matériels. Est-ce que ce que l’on sait aujourd’hui de la capacité de certaines machines, du cerveau, ne serait alors pas un argument avantageux pour cette position en opposition au spiritualisme (dans la réalité il n’y a pas seulement de la matière car il faut supposer pour les êtres intelligent qu’il existe une entité nous matérielle, l’âme, ayant des particularités la différenciant des corps puisqu’elle ne meurt pas). La métaphysique s’intéresse a ce qui est réel, ce qui existe vraiment :

en relation

  • cours philo pos 1 2
    42804 mots | 172 pages
  • Hegel
    1149 mots | 5 pages
  • Auguste comte
    24897 mots | 100 pages
  • La liberté est un fardeau
    1337 mots | 6 pages
  • Présentation de hegel (jacqueline russ, les chemins de la pensée)
    821 mots | 4 pages
  • Hegel
    1105 mots | 5 pages
  • Friedrich wilhelm joseph von schelling
    2969 mots | 12 pages
  • Le système hegelien
    858 mots | 4 pages
  • Image cognitive
    1981 mots | 8 pages
  • Espistemologie
    4690 mots | 19 pages