Cours droit de la copropriété

Pages: 25 (6109 mots) Publié le: 16 janvier 2014
DROIT DE LA COPROPRIÉTÉ














Introduction : Rapide historique


La copropriété au Moyen Age : Ébauches d’organisation à partir du XVIIème siècle dans la ville de Grenoble puis au XVIIIème siècle à Rennes.


1804 – L’article 664 du code civil. Un seul article traitait de la question sous le titre « Des servitudes ou services fonciers ».

«  Lorsque les différentsétages d’une maison appartiennent à divers propriétaires, si les titres de propriété ne règlent pas le mode de réparations et reconstructions, elles doivent être faites ainsi qu’il suit :
« Les gros murs et le toit sont à la charge de tous les propriétaires, chacun en proportion de la valeur de l’étage qui lui appartient.
«  Le propriétaire de chaque étage fait le plancher sur lequel il marche.« Le propriétaire du premier étage fait l’escalier qui y conduit ; le propriétaire du second étage fait, à partir du premier, l’escalier qui conduit chez lui, et ainsi de suite. »


La loi du 28 juin 1938

Loi supplétive comportant seulement douze articles destinée à instituer les sociétés de constructions dans son chapitre I et à régler le statut de la copropriété des immeubles divisés enappartement dans son chapitre II.

La nature contractuelle du règlement de copropriété obligeait à un vote unanime pour le modifier et pour voter des améliorations à l’immeuble.
Cette loi s’avéra par la suite incomplète.















Parc de résidences principales, secondaires ou logements vacants en habitat collectif ou individuel en 2012
en milliers, au 1er janvier

20012002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
Résidences principales
24 421
24 760
25 096
25 420
25 743
26 047
26 353
26 616
26 866
27 155
27 414
27 680
Individuel
13 690
13 896
14 104
14 305
14 501
14 685
14 882
15 057
15 215
15 394
15 557
15 725
Collectif
10 732
10 864
10 992
11 116
11 242
11 361
11 471
11 559
11 652
11 761
11 857
11 955Logements vacants
1 977
1 954
1 931
1 926
1 920
1 949
2 014
2 104
2 208
2 263
2 309
2 359
Individuel
884
883
881
888
895
917
952
995
1 044
1 067
1 087
1 109
Collectif
1 093
1 071
1 049
1 038
1 026
1 032
1 062
1 109
1 164
1 196
1 222
1 249
Résidences secondaires
2 931
2 946
2 968
2 993
3 023
3 064
3 082
3 099
3 099
3 121
3 138
3 153
Individuel
1791
1 805
1 822
1 840
1 861
1 887
1 885
1 875
1 853
1 845
1 833
1 819
Collectif
1 140
1 141
1 146
1 153
1 162
1 177
1 197
1 224
1 246
1 277
1 306
1 334
Total
29 329
29 660
29 994
30 339
30 687
31 060
31 449
31 819
32 174
32 539
32 862
33 192
Individuel
16 365
16 584
16 806
17 033
17 257
17 490
17 719
17 927
18 112
18 305
18 477
18 653
Collectif
12964
13 077
13 188
13 306
13 430
13 570
13 729
13 892
14 062
14 234
14 385
14 539
Champ : France métropolitaine.
Sources : Insee et SOeS, estimation annuelle du parc de logements.





Statut d'occupation des résidences principales en 2012
en %, au 1er janvier

2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
Propriétaires
55,9
56,1
56,4
56,6
56,957,1
57,3
57,6
57,8
57,9
58,1
58,2
Non accédants
34,6
35,0
35,6
36,2
36,8
37,4
37,8
38,4
38,9
39,2
39,5
39,9
Accédants
21,3
21,1
20,8
20,4
20,1
19,8
19,5
19,2
19,0
18,7
18,5
18,3
Locataires d'un logement loué vide
39,7
39,6
39,5
39,4
39,3
39,2
39,2
39,1
39,0
39,1
39,1
39,1
Secteur social
17,8
17,7
17,7
17,6
17,5
17,5
17,4
17,3
17,2
17,217,2
17,1
Secteur privé
21,9
21,9
21,9
21,8
21,8
21,8
21,8
21,8
21,8
21,9
21,9
22,0
Autres statuts
4,4
4,2
4,1
3,9
3,8
3,6
3,5
3,3
3,1
3,0
2,8
2,7
Total des résidences principales (en milliers)
24 421
24 760
25 096
25 420
25 743
26 047
26 353
26 616
26 866
27 155
27 414
27 680
Champ : France métropolitaine.


















CHAPITRE 1 :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Copropriété cours
  • Droit de la copropriété
  • Droit de copropriete
  • Droit de la copropriété
  • Droit de copropriété
  • Droit copropriété
  • fiches révision droit de la copropriété
  • Cours droits

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !