Cours philo la vérité

26138 mots 105 pages
La Vérité !!!!!

On part du sermon que les témoins font dans les procès : « Je jure de parler sans haine et sans crainte, et de dire la vérité rien que la vérité »
On pense souvent à des questions d’ordre théorique : quel est le type de vérité que revendique tel ou tel type de discours.
Comment à l’origine le concept grec d’alétheia faisait ?
Distinction entre la vérité et la véracité : pour illustrer cette distinction on peut partir de Kant : « D’un prétendu droit de mentir par humanité ».
L’essentiel c’est celle d’un ami qui peut protéger quelqu’un qui vient de se protéger chez lui : se mettre à l’abri d’un assassin qui le poursuit : ou est son ami ?
Ce qu’explique Kant c’est qu’il pourrait très bien se faire que voulant sauver son ami l’hôte dise à l’assassin que celui-ci n’est pas chez lui et qu’il mette ainsi en péril sans savoir et sans le vouloir la vie de l’ami. Il voulait le protéger mais finalement il fait le contraire.
L’idée que Kant établi c’est qu’on ne peut pas s’appuyer sur des conséquences prévisibles pour justifier le mensonge. Il y a toujours une part d’aléa qui fait qu’on n’est jamais maitre des conséquences et que du coup on peut participer à l’arrivée du mal.
Question de la valeur d’un énoncé. Il apparait un lien très fort entre le langage et la vérité : premier couple : le couple vrai faux.
Quelle est l’intention qui nous anime ? : Il veut le tromper pour sauver son ami.
Axe du mensonge te de la véracité ce qui définit le mensonge de l’erreur.
Au contraire ce qui définit le mensonge c’est le fait de chercher à tromper.
Kant ferme la porte à une distinction traditionnelle à travers laquelle on évalue le mensonge.
Cette distinction entre bienveillance et malveillance est garanti par la conséquence.
Dire ce qu’on pense comme je le pense étant donné que l’on peut se tromper dans ce que l’on dit. Le mensonge est toujours volontaire.
Véracité qui ne préjuge en rien de la vérité et de la fausseté de ce que je pense :

en relation

  • Fiche Cours Verite Philo
    505 mots | 3 pages
  • Faut-il se libérer du désir ou libérer le désir
    301 mots | 2 pages
  • La vérité
    1143 mots | 5 pages
  • Introduction La Philosophie 1 Tous Les Cours
    4171 mots | 17 pages
  • Francais
    700 mots | 3 pages
  • Sciences et philosophie
    2051 mots | 9 pages
  • Cours de philo - la naissance de la philo
    1709 mots | 7 pages
  • Dissertation diverses
    1271 mots | 6 pages
  • Faut-il craindre la technique?
    445 mots | 2 pages
  • Le paresseux
    453 mots | 2 pages