Cours politique monétaires

2961 mots 12 pages
LES POLITIQUES MONETAIRES :

La politique monétaire a pour objet de réguler la création de monnaie et l’activité du système bancaire en fonction de l’intérêt général : la politique monétaire ne constitue que l’un des instruments de la politique économique : elle s’inscrit en effet dans une politique d’ensemble avec : - La politique budgétaire - La politique des revenus

La politique d’ensemble vise à développer le plein emploi dans la maîtrise de la hausse des prix.

Section I : Deux théories de politique monétaire s’opposent :

Celles du système actuel sont influencées par les théories monétaires dites keynésiennes et par celles dites monétaristes.

A-] La politique monétaire keynésienne :

Keynes a rédigé deux ouvrages : la théorie générale (qui introduit des propositions politiques sur le domaine monétaire) et le traité sur la monnaie (essentiellement théorique).

L’un des objectifs de la théorie générale de Keynes est de proposer des solutions au problème du chômage qui frappe les états industriels dont la Grande-Bretagne. Keynes pense que la politique monétaire peut influencer le niveau de la production et donc celui de l’emploi. Il est important de remarquer que les propositions de Keynes dans le domaine monétaire ont étés reprises par certains auteurs dits keynésiens.

1-) La politique monétaire est active :

Les agents économiques sont sensibles aux variations du taux d’intérêt et la hausse du pouvoir d’achat -----> cela peut constituer un facteur de relance de l’économie.
Keynes établis une relation entre le niveau du taux d’intérêt avec celui de l’investissement ( Il fonde sur l’épargne la source de l’investissement.

2-) Keynes pense que la hausse des salaires monétaires favorise la demande des consommateurs et donc les investissements additionnels des entreprises.

Proposition de politique monétaire : injecter de la monnaie dans l’économie si le taux d’intérêt est supérieur au taux de profit ( Analyse

en relation

  • La politique monétaire: est-elle efficace
    1961 mots | 8 pages
  • Politique monetaire
    1234 mots | 5 pages
  • Coordination des politiques monétaires
    1392 mots | 6 pages
  • Chapitre 16: les nouveaux cadres de l'action publique.
    852 mots | 4 pages
  • Politiques monétaires : l'histoire sans fin
    8847 mots | 36 pages
  • 952bccf9
    3182 mots | 13 pages
  • La politique monetaire
    1935 mots | 8 pages
  • Politique monetaire
    12663 mots | 51 pages
  • La politique Monétaire
    1027 mots | 5 pages
  • POLITIQUE MONETAIRE
    6283 mots | 26 pages
  • Politique monetaire
    327 mots | 2 pages
  • Politique monetaire
    688 mots | 3 pages
  • Politique monetaire
    5713 mots | 23 pages
  • La politique monétaire
    4955 mots | 20 pages
  • Cours type sur la politique monétaire
    11591 mots | 47 pages