cours_sur_VLAN

1451 mots 6 pages
VLAN - Réseaux virtuels

Introduction aux VLAN

Un VLAN (Virtual Local Area Network ou Virtual LAN, en français Réseau Local Virtuel) est un réseau local regroupant un ensemble de machines de façon logique et non physique.
En effet dans un réseau local la communication entre les différentes machines est régie par l'architecture physique. Grâce aux réseaux virtuels (VLANs) il est possible de s'affranchir des limitations de l'architecture physique en définissant une segmentation logique (logicielle) basée sur un regroupement de machines grâce à des critères
Les bases
Un LAN

Soit un réseau Ethernet.
Un LAN est un réseau local dans lequel toutes les trames Ethernet sont visibles depuis tous les noeuds si le LAN est construit avec un HUB. Si nous avons affaire à un SWITCH, seules les trames de diffusions (broadcast) seront visibles depuis tous les noeuds, le SWITCH agissant comme un pont Ethernet entre chaque noeud du LAN.
Ce qu'il est fondamental de comprendre, c'est que nous raisonnons au niveau Ethernet, que nous ne parlons que d'adresses MAC.
Un SWITCH, c'est le composant que nous utiliserons par la suite, à l'exclusion des HUBs, est capable d'apprendre et de retenir la ou les adresses MAC qui se présentent sur chacun de ses ports.
Deux LANS (ou plus)
Soit le schéma suivant

Lorsque nous avons deux LANs et que nous souhaitons les interconnecter, tout en conservant dans chaque LAN les mêmes propriétés au niveau Ethernet, nous devons faire appel à la couche 3 (IP) pour assurer l'interconnexion. Il nous faut donc un routeur.
Le routeur agit au niveau 3 de la couche (IP). Ce qu'il est absolument fondamental de comprendre.
C’est qu'au niveau Ethernet, le LAN bleu ignore complètement l'existence du LAN vert, et réciproquement, (deux réseaux différents). Il y a isolation complète des deux LANs au niveau Ethernet et la présence du routeur n'y change rien. Les trames Ethernet qui transportent des données depuis le LAN vert dans le LAN bleu ne seront rien

en relation