Cours sur l'histoire

2822 mots 12 pages
L’histoire peut-elle être une science ?

Le concept d’« histoire » a une dimension polysémique : on trouve deux sens différents de ce mot : le passé et l’étude du passé. L’étymologie grecque est éclairante : « histôr » : le chercheur et « historia » : la recherche qui a formé le verbe « historein » : chercher à savoir. L’étymologie nous donne plutôt le second sens .
L’histoire : succession des états et le devenir d’une réalité qu’il s’agisse d’un individu historique (Napoléon Bonaparte), d ‘une civilisation (maya, aztèque, grecque, egyptien) ou d’un champ culturel (renaissance, biologie, peinture culturel, christianisme, photographies).
L’histoire est la discipline scientifique élaborée par l’historien étudiant le passé de l’Humanité.
Cette discipline et possible qu’en affirmant l’historicité de l’homme. L’homme est historique parce que l’esprit a une histoire due à son développement, son passé et sa mémoire.
I. L’histoire peut-être une science.
Qu’est-ce qu’une science ?
Science : domaine de recherche se donnant un objet d’étude particulier et visant à établir certains savoirs (physique/ monde matériel).
Pour que l’histoire soit une science, on a besoin d’une méthode (de « methodia » : le « cheminement » intellectuel, logique, emprunté pour arriver au savoir). L’historien doit donc être méthodique. En histoire, la méthode empruntée est la « méthode critique ». L’objet d’étude de l‘historien est le fait historique.
Fait historique : un fait du passé qui doit avoir marqué l’Humanité (important pour son développement, cause d’un bouleversement) (11 septembre 2001 à Washington).
La particularité de ce fait c’est que comme il appartient au passé, il n’est donc pas observable. L’événement est un fait historique extraordinaire, singulier, à l’origine de grands bouleversements. Comme le fait historique n’est pas observable , l’historien ne peut travailler qu’à partir de ses traces présentes. On peut reconstruire le fait passé à partir du présent.
La

en relation

  • Cours sur l'histoire
    697 mots | 3 pages
  • La violence au cours de l'histoire
    1261 mots | 6 pages
  • Cours de l'histoire du droit
    516 mots | 3 pages
  • Peut-on changer le cours de l'histoire
    4254 mots | 18 pages
  • Cours de l'histoire de l'idée européenne
    28038 mots | 113 pages
  • Pénal : l'histoire d'un cours
    7328 mots | 30 pages
  • Cours chercher la finalité dans l'histoire
    7170 mots | 29 pages
  • Cours sur les européens dans l'histoire du monde
    778 mots | 4 pages
  • Cours d'introduction à l'histoire du droit
    7572 mots | 31 pages
  • Les différents courants artistiques dans l'histoire (résumé d'un cours d'esthétique)
    5659 mots | 23 pages