Cours l'île des esclaves scène 10

901 mots 4 pages
Scene 10
De « Cléanthis : Laissez-moi, je n'ai que faire de vous entendre gémir.. » à «... Cléanthis. Il est vrai que je pleure ».

Introduction
La véritable révolution que nous propose Marivaux dans l’île des esclaves, c’est un renversement étonnant. Certes les maîtres laissent à leur esclave « leurs habits et leurs privilèges, leurs atours et leurs arrogances » mais surtout les esclaves acquièrent du fait même de la scène théâtrale un espace de parole inédit, un espace qui leur permet de dénoncer le pouvoir abusif de leur maître et de faire valoir quelque chose de leur propre humanité. Mais évidemment ce parcours n’a rien de paisible. C’est un cours d’humanité mais ce cours d’humanité passe par des épreuves précises et ces épreuves sont des épreuves théâtrales : il s’agit soit d’être acteur d’une aliénation que l’on n’a pas choisi, soit d’être spectateur d’une scène qui a pour but de présenter un satyre des mœurs. Cléanthis s’en est donné à « cœur joie » dans ce parcours. Elle a proposé, d’Euphrosine, à la scène 3, un portrait qui est un véritable portrait charge et elle n’a pas vraiment désarmées dans sa rage contre elle, comme le montre cette tirade qui s’inscrit dans une scène tout en contraste : Arlequin y est opposé à Cléanthis et leur opposition sont très différentes ainsi l’on peut considérer cette scène comme une scène d’opposition qui met néanmoins en valeur une satire des mœurs.

une scène d’opposition
Nous avons eu jusque-là des moments d’opposition dominée par un partage précis : d’un côté les maîtres avec Iphicrate et Euphrosine et de l’autre, les esclaves par Arlequin, Cléanthis.

composition
On peut concevoir cette scène comme des oppositions qui sont finalement résolus au terme de rapport de force. On peut aussi faire apparaitre comme une composition dialectique.
Thèse : C’est celle que défend dans un premier temps Arlequin, c'est-à-dire du début de la scène jusqu'à « dites plutôt quel exemple pour nous, madame vous m’en voyez pénétrer

en relation

  • 2 Analyse De La Sc Ne 2 L Le Des Esclaves
    2742 mots | 11 pages
  • Etude de scène: l'île des esclaves
    5710 mots | 23 pages
  • L'ile des esclaves
    26658 mots | 107 pages
  • Lectures analytiques - l'ile des esclaves
    888 mots | 4 pages
  • l'ile des esclave scene 11
    2740 mots | 11 pages
  • l'île des esclaves, Marivaux
    967 mots | 4 pages
  • Le marivaudage
    12103 mots | 49 pages
  • Pdf MARIVAUX ET L UTOPIE 002
    14708 mots | 59 pages
  • Commentaire sur "L'ile des Esclaves" Acte I, scène 1
    2154 mots | 9 pages
  • L'ile des esclaves
    2121 mots | 9 pages