Cours

677 mots 3 pages
Le marketing social, prévention ou atteinte à la liberté des individus

VOIR QUI EST KOTLER .

I) L’arrivée du marketing social

Depuis ses débuts, le marketing a toujours été vu comme un outil spécifique au secteur privé car il été utilisé par les compagnies commerciales afin de gagner des parts de marché et ainsi pouvoir augmenter considérablement les bénéfices. Cependant, cela n’avait de sens que pour les produits et les services économiques et non pas pour les consommateurs en eux même. A travers « Broadening the Concept of Marketing. » de Kotler et Levy paru en 1969, il faut étendre l’application des principes du marketing aux personnes mais aussi aux causes et aux idées afin de comprendre le comportement des individus face à une situation particulière. Kotler et Roberto définissaient le marketing social comme étant « Un effort organisé mené par un groupe (l’agent du changement) qui a l’intention de convaincre d’autres groupes ou même la société entière (les groupes-cible) d’accepter, modifier ou abandonner certains idées, pratiques ou comportements. » Ce n’est qu’en 1971 que le concept du « Marketing social » s’est réellement développé suite à la publication de l’article « Social Marketing : An approach to planned Social Change » dans le Journal of marketing. Cet article écrit par Kotler et Zaltman démontre ainsi que le domaine du marketing social prend peu à peu de l’ampleur grâce aux contributions de Kotler, Andreasen, et autres. Ainsi, le marketing social s’est développé pour venir en aide aux associations en situation financière critique. C’est à dire, lorsque les adhésions au sein des associations sont faibles, lorsque les programmes établis suscitent moins d’intérêt qu’auparavant ou encore lorsque les associations n’arrivent plus à attirer les bénévoles.
Le marketing social préconise donc une approche centrée sur un public cible. En effet, il se centre sur le profil de chaque public cible et donc il analyse leurs besoins, leurs attentes,

en relation

  • Course en cours
    2144 mots | 9 pages
  • Course en cours
    7961 mots | 32 pages
  • Course en Cours
    340 mots | 2 pages
  • cours
    1485 mots | 6 pages
  • cours
    25175 mots | 101 pages
  • Cours
    1334 mots | 6 pages
  • cours
    1539 mots | 7 pages
  • Cours
    2399 mots | 10 pages
  • cours
    2218 mots | 9 pages
  • Cours
    3930 mots | 16 pages