Court management de projet

Pages: 7 (1682 mots) Publié le: 21 mars 2013
Un économiste devenu anthropologue
Pourquoi, malgré la reprise économique, le chômage persiste-t-il ? Comment prendre en compte dans la gestion des entreprises, la dimension culturelle de chaque pays ? Philippe d’Iribarne, auteur de La Logique de l’honneur nous propose sa nouvelle manière de comprendre les phénomènes économiques, jetant un pont avec l’organisation dans les entreprises. Quelssont les points de départ “factuels” de votre réflexion ? Philippe d’Iribarne : Au départ je me suis intéressé aux entreprises. Je pensais d’abord qu’en s’efforçant de comprendre la manière dont la société embraye sur le fonctionnement de l’appareil productif, et en le faisant de manière comparative, on pouvait mieux comprendre les rapports de l’économie à son environnement culturel. J’avais dansl’idée - idée qui s’est révélée tout à fait fausse - qu’il pouvait y avoir une espèce de lien mécanique entre la société d’un côté, et le fonctionnement technique et économique des entreprises de l’autre. Il est apparu que pour saisir cette relation, il fallait comprendre la manière dont la gestion, intelligemment ou non, se saisissait des possibilités offertes par les systèmes sociaux et culturels.Ceux-ci proposent un répertoire de formes d’organisation légitimes. Le gestionnaire doit mettre en place les pratiques d’organisation cohérentes avec ces formes. Cette recherche a été faite au Cameroun et a montré que le système de gestion ne convenait pas bien à la culture du pays, a la manière dont on y concevait la coopération, les relations hiérarchiques. Mon intérêt s’est déplacé de l’aspectéconomique vers celui de la gestion. Ce travail, qui n’avait pas du tout été prévu pour cela, a rencontré des interrogations de la part des praticiens concernant l’universalité des méthodes de gestion américaine ou japonaise, sur la gestion des entreprises multinationales … Logique marchande, logique statutaire Pour conduire votre analyse du chômage, vous proposez d’opposer une logique marchande àune logique statutaire... Pourriez-vous nous expliquer la logique de cette opposition ?

Dans une logique de marché, chaque acteur est censé être complètement opportuniste. Tout se substitue à tout, ou bien tout le monde est en compétition avec tout le monde. Tout se décide sur le terrain de la compétitivité, de l’efficacité, du rapport qualité/prix. Mais en fait, quand on regarde commentfonctionne la société, on voit bien qu’elle fait des distinctions entre des droits et des devoirs. Ce sont des distinctions qui sont loin d’être purement de l’ordre de l’efficacité marchande. Classiquement, l’économiste considère une société qui est censée être purement marchande et le sociologue, lui, étudie ce qui relève de droits et de devoirs statutairement définis, de questions de légitimité. Cetteséparation serait acceptable si, dans la pratique, ces phénomènes n’interféraient pas, or ce n’est pas le cas. Vous remettez en question les analyses classiques du chômage. Quelles insatisfactions vous inspirent donc ces analyses économiques traditionnelles ? En quoi manquent-elles de pertinence ? Le problème c’est d’arriver à rendre compte des différences de taux du chômage : de l % en Suède à 10% en France par exemple. Un autre exemple on utilise beaucoup, à l’instar des américains, les notions de contrat social et d’emboîtement de contrats ; on passe des contrats pour savoir à quoi chacun s’en gage, ce qu’il recevra. Mais en fait la relation de fidélité d’un employé vis-à-vis de son entreprise ne tient pas compte du rapport contractuel et ne dit pas du tout ce que l’employé va donneret va recevoir. Comment se servir d’un modèle, qui suppose que les processus sont partout les mêmes, pour rendre compte de ce que l’on observe dans des sociétés qui sont en fait pleines de différences ? Ces différences sont invisibles pour l’économiste parce qu’elles sont contraires aux postulats fondateurs de sa discipline. Accepter ces différences supposerait pour les économistes une remise...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Projet court
  • Projet de stage court
  • Court de management equipe commercial
  • Management de projet
  • Management de projets
  • Management du projet
  • Management Des Projets
  • Management de projet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !