Court résumé le parfum

290 mots 2 pages
Süskind
Le Parfum

Présentation
"Si ce n'est pas un roman phénoménal, c'est en tout cas un roman phénomène. Par le sujet, le ton, l'atmosphère... et le succès... Ici, chaque page sent, on n'a jamais lu ça. Odeurs de fleurs, de tourbe ou de santé, tout est mêlé, avec une extraordinaire virtuosité qui va souvent plus loin que l'art romanesque... Tout le monde a déjà envie de lire ce parfum étrange qui restera unique dans la littérature d'aujourd'hui."

Ce vrai roman d'aventures, d'une prodigieuse puissance d'évocation, est aussi un merveilleux conte philosophique ainsi qu'une fresque historique aux péripéties captivantes.

Résumé

Jean-Baptiste Grenouille est né dans la puanteur : en 1738, à Paris, sous l'étal d'une poissonnerie. Bossu, difforme, il va peu à peu développer un don extraordinaire, unique : il peut tout sentir, analyser la moindre odeur et même détecter une chenille au cœur d'un chou. Après avoir travaillé chez un tanneur, il s'initie à l'art des essences chez Giuseppe Baldini, un parfumeur qu'il sauve de la faillite par son génie inventif. Puis, retiré dans une grotte du Massif Central, il médite sur la création du parfum absolu qui permettrait d'inspirer l'amour.
Grenouille n'a pas d'odeur propre. Il faut donc qu'il s'en crée une. A Grasse , il va poursuivre ses recherches et devenir l'assassin de jeunes filles vierges pour leur dérober leurs effluves les plus secrets. A la vingt-cinquième victime, Grenouille est condamné à mort, mais parce qu'il porte sur lui le parfum qui inspire l'amour, la foule obtient sa grâce avant de s'abandonner à des excès orgiaques qui auront raison du

en relation

  • Le parfum
    740 mots | 3 pages
  • Dior
    1192 mots | 5 pages
  • Dossier arts appliqués bac pro esthétique
    1104 mots | 5 pages
  • Parfum
    1158 mots | 5 pages
  • Yves rocher
    700 mots | 3 pages
  • Vida loca
    3260 mots | 14 pages
  • Le parfum
    1269 mots | 6 pages
  • Finance
    14876 mots | 60 pages
  • Analyse du livre "le parfum"
    1548 mots | 7 pages
  • Commentaire correspondances baudelaire
    913 mots | 4 pages