Couscous

512 mots 3 pages
eure. Il a un fils qui est aussi policier.
Michaud pense que c’est lui qui a eu le premier l’idée de marier Thérèse et Laurent
Olivier Michaud
Il est un grand homme de trente ans qui est sec et maigre. Il travaille à la préfecture de Police. Il a une femme, Suzanne
Suzanne Michaud
Elle est la femme d’Olivier. Au contraire de lui, elle est petite, lente et maladive. Vers la fin du livre, elle restera des après-midis entiers à parler à Thérèse.
Grivet
Il est employé au Chemin de fer d’Orléans. Il y travaille depuis plus de vingt ans. Il distribue la besogne aux autres employés. Après six mois, les visites sont devenues un devoir pour lui. Il gagne souvent aux dominos.

5). Interprétation

La source essentielle de ce roman est : La Vénus de Gordes d'Adolphe Belot et Ernest Daudet, publiée en feuilleton dans Le Figaro en 1866. Thérèse Raquin a donc été, comme il arrive un roman issu d'un autre roman.

Des le début la description du passage du Pont-Neuf invite au crime par son aspect sinistre. C’est une sorte de galerie souterraine vaguement éclairée, sombre et humide comme l’appartement et la boutique. Thérèse a l’impression quand elle y entre la première fois de tomber dans une fosse humide. Elle pense aussi qu’on l’enterre là. C’est aussi le lieu où se passe toute l’histoire; Zola a à cette époque du mal à choisir entre l’art du théâtre et l’art du récit. Peut-être est-ce pour cela que le livre ne bouge pas beaucoup. Thérèse Raquin deviendra une pièce de théâtre en 1873. L’influence de ce milieu, du Pont-Neuf ce coupe gorge, détermine la logique du récit.

La mercerie est comme un caveau où on étouffe, où les pensée moisissent, où les êtres et les choses végètent. Elles ne vivent pas.

Cet espace confiné ne s’ouvre qu’au moment de la promenade à Saint-Ouen où a lieu le meurtre de Camille. Puis l’action s’enferme à nouveau dans la chambre conjugale avec une fenêtre qui s’ouvre sur un mur gris. Là se termine le roman entre le tableau qui représente

en relation

  • Thérèse raquin
    557 mots | 3 pages
  • Fiche de lecture l'établi
    2877 mots | 12 pages
  • Thérèse Raquin
    424 mots | 2 pages
  • therese raquin
    4912 mots | 20 pages
  • Couscoussiere
    1211 mots | 5 pages
  • Mobiles de meurtres
    518 mots | 3 pages
  • Frenheint
    386 mots | 2 pages
  • Incipit
    432 mots | 2 pages
  • Griffon tamer
    765 mots | 4 pages
  • Histoire contemporaine
    1194 mots | 5 pages
  • Les rayons et les ombres
    1640 mots | 7 pages
  • opéra de tours
    591 mots | 3 pages
  • La socialisation sexuée
    2660 mots | 11 pages
  • Les Femmes Apru00E8s La Guerre
    584 mots | 3 pages
  • rt
    346 mots | 2 pages