Création d'entreprise: fiction ou réalité

9872 mots 40 pages
INTRODUCTION La nature a toujours mis à la disposition de l’homme, la plupart des ressources dont il a besoin. Certaines d’entres elles ne peuvent être consommées en l’état, si elles ne subissent d’abord une transformation.

Dès lors les entreprises participent à ce processus de production des biens et services nécessaires à l’Homme.

Au Bénin comme par tout ailleurs, la prolifération des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (N.T.I.C) provoque de profondes mutations dans divers domaines, interpellant les décideurs à focaliser leur attention sur un seul objectif : « s’adapter le mieux possible à un environnement de plus en plus incertain et concurrentiel ».

Nous ne sommes pas sans savoir que l’accès aux marchés financiers est conditionné par une saine gestion des ressources financières. La mise en œuvre d’une gestion financière rationnelle serait un atout non négligeable pour les entreprises en vue de favoriser leur pérennité sur le marché.

S’il est vrai que la Société Béninoise d’Energie Electrique (S.B.E.E) détient le monopole au Bénin en matière de fourniture d’énergie électrique, il ne faudrait pas non plus ignorer l’environnement de plus en plus incertain dans lequel elle se trouve.

S’adapter à un tel environnement suppose une certaine capacité financière. C’est pourquoi un contrôle permanent de la situation financière de la S.B.E.E afin d’en avoir une vision plus large et plus analytique, s’avère important.

C’est donc à cette tâche que nous nous sommes attelés, avec pour ambition l’étude des états financiers de la S.B.E.E, d’où le thème : « ANALYSE DE LA STRUCTURE FINANCIERE D’UNE SOCIETE D’ETAT : CAS DE LA S.B.E.E ». Ce travail sera développé en deux parties à savoir : ← Cadre théorique et méthodologique ← Etude empirique

CADRE THEORIQUE ET

METHODOLOGIQUE

CHAPITRE I : CADRE THEORIQUE ET METHODOLOGIQUE La Société Béninoise

en relation

  • Commentaire d'arret, personnalité civile
    1833 mots | 8 pages
  • Civ 28 janvier 1954
    1825 mots | 8 pages
  • Théories doctrinales droit
    533 mots | 3 pages
  • Chapitre 2 Droit personne
    1916 mots | 8 pages
  • Comités
    552 mots | 3 pages
  • Personne morale
    3898 mots | 16 pages
  • Chapitre 1: les personnes morales
    1010 mots | 5 pages
  • Audiovisuel
    4494 mots | 18 pages
  • Marketing 2.0
    765 mots | 4 pages
  • L'audiovisuel en extrémadure
    2454 mots | 10 pages