Crepuscule du soir

270 mots 2 pages
Auteur : Baudelaire(1821-1867)
Titre : Crépuscule du soir
Date : 1861
Introduction

Crepuscule du soir : Lecture analytique du poème en vers "Le Crépuscule du soir" de Baudelaire. Composé fin 1951, il existe une version en prose dans le Spleen de Paris.
L’auteur annonce le passage à la nuit, et amorce donc l'exploration du vice obscur.
Avec ce poème le lecteur s'ouvre le monde terrifiant de la ville nocturne, c'est-à-dire Paris, où tout un peuple étrange prend vie.

I) structure

II)Une atmosphère fantastique et morbide

On remarque que l’auteur nous qualifie directement le soir comme ami des criminels dans le poème en vers. Alors que les hommes regagnent leur foyer, vient ensuite l’apparition d’un monde nouveau, « le ciel se ferme » et tous un monde de personne que Baudelaire qualifie malsain s’éveille . On est dans le fantastique. Il nous décrit cette vie péjorativement. Une atmosphere morbide s’installe par le champ lexical, ainsi les théâtres glapissent et les cuisines ronflent, les tables d’hôtes sont remplis de multiples personnages dont la Prostitution comparé a une fourmilière , les escrocs et les voleurs. Le thème de la la fin 4éme strophe renforce cette idée. Il y a le champ lexical de celle ci, « rugissent », « douleurs » ; « hôpital » , »gouffre ». L’auteur dit que leur vie est déjà finie, leur destinée est déjà écrite.

III) Le cynisme d'un monde inversé

Conclusion : Les 2 derniers vers ouvre une polémique, l’auteur dit que ces personnes ne peuvent pas connaître le bonheur car le bonheur pour lui se trouve chez soi après une dure journée de

en relation

  • Crepuscule du soir
    326 mots | 2 pages
  • crepuscule du soir
    1390 mots | 6 pages
  • Crépuscule du soir
    886 mots | 4 pages
  • Le crépuscule du soir
    597 mots | 3 pages
  • Baudelaire le crépuscule du soir
    582 mots | 3 pages
  • Baudelaire : crépuscule du soir
    2251 mots | 10 pages
  • Les Fleurs du Mal Le Crépuscule du Soir
    386 mots | 2 pages
  • Le lyrisme.
    329 mots | 2 pages
  • Fran Ais
    2054 mots | 9 pages
  • Commentaire "crépuscule du matin"- baudelaire
    889 mots | 4 pages