Crise économique

3353 mots 14 pages
La crise économique des années 2007 et 2008 et la crise de la dette souveraine de la Grèce ont mis en lumière les faiblesses de la gouvernance économique et monétaire de l’Union européenne, et ce malgré l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne.
Si la création de la zone euro a permis à l’Europe de se doter d’une politique monétaire indépendante, l’hétérogénéité des économies des seize membres et la permanence en son sein de déséquilibres économiques la rendent néanmoins particulièrement vulnérable en cas de crises.
La crise des " subprimes ", qui bouleverse la finance internationale depuis l'été 2007, n'en finit pas de durer. La régulation financière européenne, patiemment mise en place dans le cadre de l'intégration européenne, a su la contenir mais pas la prévenir, tandis que les Banques centrales et les Pouvoirs publics, jusque-là peu impliqués dans les marchés financiers, ont vu leurs rôles transformés. La signification des politiques monétaires a été profondément modifiée par l'élargissement des prérogatives et l'extension des moyens d'action des banques centrales. La stabilité des actifs et le contrôle du crédit pourraient ainsi relever à l'avenir des compétences de la BCE. Le cadre réglementaire de l'Union européenne serait alors idéal pour articuler un pilotage monétaire au niveau communautaire avec une gestion plus fine des marchés financiers aux niveaux local et national.
5. Les réponses de long-terme à la crise et la remise en cause du système financier Les différentes solutions décrites ci-dessus sont des solutions de court-terme, qui s'inscrivent dans le cadre de l'approche " qu'est-ce qui est différent ? " de la crise. L'autre approche, " qu'est-ce qui est semblable ? ", est beaucoup plus difficile et il n'existe pas encore de consensus parmi les économistes sur le sujet. L'Union européenne pourrait cependant en être le cadre privilégié. 5.1 Rendre les marchés contracycliques pour les stabiliser L'un des aspects principaux du système

en relation

  • Crise economique
    1333 mots | 6 pages
  • crise economique
    1463 mots | 6 pages
  • La crise economique
    1802 mots | 8 pages
  • La crise économique
    1057 mots | 5 pages
  • La crise economique
    2179 mots | 9 pages
  • La crise économique
    1297 mots | 6 pages
  • Crise economique
    781 mots | 4 pages
  • Crise économique
    625 mots | 3 pages
  • La crise economique
    2352 mots | 10 pages
  • la crise economique
    322 mots | 2 pages