Crise argentine

Pages: 7 (1646 mots) Publié le: 12 juin 2012
Idée : inflation ( crise argentine)

La finance islamique est une finance non seulement rigide mais inflationniste. 20 minutes ne suffiront pas pour voir faire un cours de finance dont vous semblez manquer mais prenons l’exemple de Mourabaha (acquisition de bien immobilier), avec une acquisition de 1 million de Dhs sur une durée de 20 ans, dans le cadre d’un taux fixe la mensualité est de6100 dh contre 5100 dhs. Si on applique un taux variable on se retrouve avec 4500 pour la mourabaha contre 3800 pour un crédit classique.
Dans une opération Ijara (location d’immeuble avec option d’achat) la Tva est applicable sur la totalité de la mensualité, alors que pour un crédit classique est appliquée seulement sur la marge de la banque.
L’analyse de ces deux phénomènes entraine des coûtsélevés pour le financement. Les règles du marché nous ont appris que plus l’investisseur supporte un coût plus il le répercute sur le prix d vente …à long terme on se retrouve avec des prix qui atteignent les cieux : ça serait le règne de l’inflation.
Dans l’histoire des crises qui ont été saignantes pour l’économie mondiale, personne ne peut ne pas lister la crise argentine de 1998-2002. Cettecrise a causé sur quatre ans un recul de 21 % du PIB entre 1998 et 2001, le taux de pauvreté a atteint 57 % (2002)… et le taux de chômage 23 %.
Un seul nom convient pour décrire cette situation : sinistre. Mes dames Mes demoiselles et Messieurs ce sinistre a été la conséquence d’une et une seule chose : l’inflation. L’inflation elle seule causé la crise argentine de 1999 parce que la flambée desprix a atteint les 400%.
Chère audience notre future sera encore pire si nous adoptons le financement islamique comme alternative vu son caractère inflationniste : pour en avoir une idée prenez les chiffres de l’argentine et multiplier les par le nombre de pays que compte le monde.

Idée 2 :
Continuons notre cours de financement et parlons du fonctionnement du marché interbancaire.L’économie d’endettement qui est le financement de l’économie à travers le secteur bancaire a besoin, pour bien fonctionner, d’un marché interbancaire efficace. Comment se marché fonctionne-t-il ?
Les banques pour couvrir leur besoin immédiat en liquidité à court terme s’adressent à leurs consœurs pour des crédits à des taux faibles et en dernier ressort elles s’adressent à la banque centrale où elless’endettent à un taux appelé taux directeur (qui est en passant l’un des instruments de maîtrise de la masse monétaire en circulation).
Alors maintenant la question qui se pose est comment serait un marché interbancaire dans un système islamique ? Les banques se prêteront elles de l’argent à taux zéro ?? La banque centrale sera quoi exactement ??
S’il vous plait chers amis, arrêtez de ramer contre lecourant de la logique. Les banques islamiques qui se sont implantées en Angleterre se sont imprégner dans le système et se financent à travers la banque centrale via un crédit avec un taux d’intérêt. Islamique ou pas je vous laisse répondre à cette mascarade.

Idée : Disparition du crédit à la consommation
Mes amis la quasi-totalité de ce que nous mangeons, nous portons ou nous offrons…estfinancée par une chose qu’on appelle crédit à la consommation. Toute notre vie est basée sur le crédit à la consommation qui bien sûr est basé sur un taux d’intérêt.

Les crédits nouveaux à la consommation ont atteint en France en décembre dernier 49,6 milliards d’euros selon la banque de France. En janvier la Fed a enregistré 2.512,3 milliards de dollars et ces chiffres sont monstrueusementflagrants à l’échelle mondiale.
Les principes de la finance islamique est contre ce type de financement parce que c’est de l’usure. Dire que le finance islamique est une alternative c’est dire adieu au crédit à la consommation et adieu aux grandes surfaces, aux boutiques sur l’avenue des prince et à la jolie chemise de BRAHIM (ça va être difficile)

Idée : Conclusion
Messieurs dames,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Crise Argentine
  • Crise argentine
  • Crise argentine
  • La crise argentine
  • Crise de la dette argentine
  • Le désastre argentin : la crise de 2001
  • Crise eco argentine
  • La Monnaie Argentine en crise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !