Crise des subprime chronologie

Pages: 8 (1793 mots) Publié le: 12 novembre 2012
Chronologie : Crise des Subprimes

Le crédit à risque. Ce type de crédit s'est fortement développé aux Etats-Unis, surtout à partir de 2004-2005.
En 2006, il représentait 40 % des nouveaux crédits hypothécaires
Ainsi "25 % des prêts accordés en 2006 ne comprenaient pas de remboursement de capital les premières années, contre 0 % en 2000, et près de la moitié ont été accordés en fonction desrevenus déclarés par les ménages, sans que ceux-ci n'aient à les prouver",
Or, entre 1991 et le troisième trimestre 2007, l'indice du prix des maisons aux Etats-Unis a augmenté tous les trimestres. Les CDO notamment ont connu un véritable engouement de la part des investisseurs.
Entre 2001 et 2007, l'encours de ces titres a doublé en moyenne chaque année. Mais à la fin de l'année 2006, lemarché immobilier américain a commencé à se retourner sous l'effet de la montée des taux d'intérêt. En même temps, les charges de remboursement sur les crédits subprime se sont mises à augmenter. Il est alors apparu qu'un nombre croissant de ménages ne pouvait faire face à leurs engagements. Pris à la gorge par la hausse de leurs remboursements, coincés par la baisse de la valeur de leur logement(qui ne leur permettait pas de vendre pour rembourser le prêt), ils ont été de plus en plus nombreux à voir leur maison saisie. Ce qui a amplifié la baisse des prix, laquelle a mécaniquement fait croître encore les défauts.
Les premières faillites de prêteurs firent la une de l'actualité américaine au premier trimestre de l'année 2007. En quelques mois, une vingtaine d'établissements durent ainsimettre la clé sous la porte.
2007 :
Au début de l'été 2007, la crise du subprime prend une nouvelle dimension. L'augmentation massive des défauts oblige les agences de notation à ouvrir les yeux sur les produits qu'elles avaient cautionnés et à dégrader leurs notes.Une nouvelle étape a été franchie dans la deuxième semaine du mois d'août 2007.La crise s'est alors transformée en une crise deliquidité(c) aiguë.
Au cours de l'automne 2007, les banques commencèrent à révéler leurs pertes. Un à un, les géants de Wall Street avouaient qu'ils s'étaient fait prendre au piège des subprime. Des PDG démissionnaient ou étaient remerciés.
Mais plutôt que de se jeter par la fenêtre comme en 1929, ils sautaient en parachute doré : Charles Prince, PDG de Citigroup, partait avec 105 millions dedollars ; Stanley O'Neal, PDG de Merrill Lynch, faisait mieux : 161 millions de dollars.

2008 :
En mars 2008, la faillite de la cinquième banque d'investissement américaine, Bear Stearns, est évitée de justesse par son rachat par JP Morgan, téléguidé par le Trésor américain. La crise change de nature. La fragilité des banques d'investissement, qui fonctionnent avec un capital très réduit, éclate augrand jour. Pour éviter qu'elles n'engloutissent tout le système financier dans leur chute, la Fed est conduite à ouvrir ses guichets aux banques d'affaires : elles pourront désormais se refinancer auprès de la banque centrale, alors que celle-ci n'a aucun droit de regard sur leurs activitEn juillet, c'est au tour de Fannie Mae et de Freddie Mac, les deux géants du refinancement hypothécaireaméricain, d'être pris dans la tourmente.

Pendant l'année 2008, l'administration américaine les a poussés à acheter et à garantir des prêts hypothécaires afin d'éviter un assèchement du crédit immobilier, ce qui les a beaucoup fragilisés
A la mi-septembre 2008, lorsque la banque Lehman Brothers fait faillite, la panique s'empare des marchés. La crise atteint son paroxysme. En Europe comme auxEtats-Unis, les politiques prennent alors progressivement conscience de la gravité de la situation et entrent en scène pour enrayer la déroute financière.
La mi-septembre 2008 marque l'entrée dans une troisième phase de la crise, celle d'une panique boursière et d'une paralysie des marchés financiers associées à la faillite de la banque Lehman Brothers. Le temps de la gestion de la crise au coup...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La crise des subprimes
  • La crise des subprimes
  • La crise des subprimes
  • La crise des subprimes
  • Crise subprime
  • la crise des subprimes
  • Crise subprime
  • La crise subprime

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !