Crise financière 2008

Pages: 8 (1992 mots) Publié le: 25 novembre 2010
Crise financière et bancaire sont intimement liées. Partant du secteur immobilier américain, la crise est devenue bancaire et interbancaire, puis financière.

1. Faillites et perte de confiance sur le marché interbancaire

a. la crise bancaire

En 2007-2008 la somme des crédits subprimes consentis les années précédentes arrivant à échéance est de 1000 milliards de dollars. + hausse des txdirecteurs de la Fed = il y a une multiplication des défauts de paiement car les subprimes étaient souscrits par des ménages très peu solvables. ce qui conduit à une multiplication des saisies, donc des ventes de maisons, avec pour conséquence la chute du prix de l’immobilier. Or la hausse du prix du marché mobilier américain est l’une des conditions sine qua none à la survie du système descrédits subprimes.
Au printemps 2007, les agences de notation revoient les notes titres à la baisse. C’est le début d’une crise de titrisation qui déclenche la crise bancaire puis financière. En avril 2007, une grande entreprise spécialisée dans le crédit subprime, New Century Financial, est en faillite. La crise des subprimes éclate réellement en juillet 2007 quand Bear Sterns annonce la faillite de 2de ses hedge funds spécialisés dans les dérivés de crédit.

Les banques s’étaient crues à l’abri de tout risque portant sur les créances subprimes en les vendant. Mais pour des raisons de réputation et pour éviter la faillite d’entreprises partenaires, elle ont préféré réintégrer ces titres et créances douteuses à leur bilan.
Les banques sont régies par une réglementation prudentielle, qui lesexige à détenir 8% des fonds propres. Or, en réintégrant à leurs bilans les crédits subprimes, le ratio de fonds propres diminuait et passait sous les 8%. Les banques devaient alors vendre une partie de leurs actifs pour augmenter leurs fonds propres mais cette vente massive d’actifs faisait baisser leur prix .
De plus, le numérateur du ratio de fonds propre, à savoir les actifs détenus par labanque, est calculé à la valeur de marché. La dépréciation des titres a donc accéléré la dégradation de ce ratio de fonds propres, obligeant les banques à vendre de nouveau une partie de leurs actifs.

On peut partir d’un fait pour décrire le marché interbancaire : tous les jours, les banques de la zone euro se prêtent environ 200 milliards de dollars à échéance de 24 heures. Les banques ontbesoin de ces montants considérables pour compenser les débits que certains d’entre elles contractent auprès d’autres. Le mécanisme est simple et repose sur la confiance que s’accordent les banques entre elles. Or, dès l ‘été 2007, les banques ne se prêtent plus entre elles parce qu’il n’y plus de confiance. La crise des subprimes a révélé l’existence en grand nombre d’actifs toxiques disséminés dansle système bancaire et financier. Personne ne sachant vraiment qui détient de tels actifs pourris, plus personne ne prête. Ainsi, on assiste à l’explosion des taux d’intérêts au jours le jour en septembre 2008 : 1% le 15 septembre, 6,7% le 16 et 7% le 30, après la faillite de Lehman Brothers.

Le 13 septembre 2007, l’évocation d’une intervention d’urgence de la banque d’angleterre pour renflouerla Northern Rock provoque exactement l’inverse de l’effet voulu : le lendemain, des milliers d’anglais se ruent aux guichets de la Northern Rock et retirent 1 milliard de livres en une journée. La Northern Rock empruntait sur le marché interbancaire mais comme celui ci disparaît il devient impossible de se refinancer et fait faillite alors même qu’elle était très profitable. La crise bancaire etinterbancaire s’étend rapidement aux assurances et aux banques d’affaires.

Le vendredi 12 septembre 2008 est le prélude au week end le plus décisif de cette crise. Merril Lynch et Lehman Brothers apparaissent en difficulté. Le rachat de Merril Lynch par Bank of America est finalisé tandis que la reprise de Lehman par Barclay’s échoue. Pourquoi la Fed a laissé cette banque faire faillite ?...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La crise financiere de 2008
  • La crise financière de 2007
  • Crise financière de 2008 en islande
  • la crise financière de 2008
  • La crise financière 2008
  • Crise financière 2008
  • La crise financière de 2008
  • La crise financière de 2008

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !