Crise financière dans le monde en 2008

Pages: 91 (22714 mots) Publié le: 11 août 2011
Le capitalisme financier international en crise
Jérôme Creel, Catherine Mathieu et Henri Sterdyniak OFCE Version préliminaire, février 2009 La mondialisation et la globalisation financière ont fortement impulsé la croissance mondiale depuis quinze ans. Le capitalisme financier international a assis sa domination sur l’économie mondiale, contribuant à une forte croissance (3,8 % l’an de 1990 à2007, tableau 1) qui a particulièrement bénéficié aux pays en développement (PED) et au Royaume-Uni, comme à son instabilité : l’économie mondiale a été secouée par une série de crises financières d’une fréquence inégalée dans l’histoire économique contemporaine : après la crise de la dette des pays du Tiers-Monde en 1982, sont survenues la crise du SME en 1992-93, la crise mexicaine en 1994-95, lacrise asiatique de 1997-98 ; la crise russe et la faillite du fonds LTCM en 1998 ; la crise du Brésil en 1999 et en 2002 ; le krach des valeurs de la Nouvelle Economie et la crise turque en 2000 ; la crise argentine en 2001-2003. La crise actuelle, amorcée en 2007, montre, une fois encore, les risques en termes de stabilité et de soutenabilité d’un mode de croissance impulsé par l’activité desfirmes multinationales, des marchés financiers, et de stratégies nationales non coordonnées, le tout sans institutions de gouvernance mondiale. Tableau 1. Taux de croissance annuel moyen du PIB en volume en % Monde 1980-94 1994-07
Source : FMI.

États-Unis 3,0 3,1

ZE 2,1 2,2

RU 2,2 2,9

Japon 3,2 1,2

PED 3,1 5,5

2,9 3,8

Depuis le début des années 1980, l’économie mondiale a connuun prodigieux développement des marchés financiers, gérant des masses énormes de capitaux en quête d’une rentabilité forte et découplée des performances réelles (fonds de placement destinés aux ménages les plus riches, fonds de pension des pays anglo-saxons ou du Japon, capitaux des pays excédentaires). Sur ces marchés se déterminent les taux de change, les taux d’intérêt, les cours boursiers etles conditions de financement des entreprises et des ménages. Par ses alternances de booms et de krachs, la globalisation financière révèle cependant que les marchés sont au mieux myopes, sans doute aveugles, en tout cas instables, moutonniers et cyclothymiques. La globalisation financière permet le gonflement durable de déséquilibres qui finissent pourtant par éclater. La crise financière de2007-2008 a détruit les fondements théoriques de la finance globalisée et a fait imploser les marchés financiers mondiaux. La crise financière, qui a mis une nouvelle fois en évidence l’irrationalité et l’absence de contrôle des marchés financiers, amène à poser la question de la viabilité des modes de fonctionnement de la finance globalisée. L’économie mondiale est-elle condamnée à aller de crise decrise ? Peut-elle échapper à cette domination ? Les décisions de production et d’investissement, les taux de change et les taux d’intérêt doivent-ils dépendre des jeux des marchés financiers, de la 1

cupidité, dénoncée dans son discours d’investiture par le Président américain B. Obama, de certaines couches de la population mondiale et de la naïveté désarmante de la grande masse des épargnants? Une meilleure gouvernance mondiale est-elle possible ? Le triomphe du libéralisme a été une victoire à la Pyrrhus. Les marchés ont été incapables d’assurer une croissance mondiale, stable et durable. Mais la gouvernance mondiale relève de l’utopie tant les forces vives de la mondialisation (les firmes multinationales, les institutions financières, les États-Unis et la Chine et au-delà de ce paysl’ensemble des pays émergents, ainsi que l’Allemagne, premier exportateur mondial) y sont opposés, tant les pays ont des points de vue et des intérêts divergents. Certes, la croissance actuelle n’est pas satisfaisante, mais une croissance plus régulée suppose un accord international qui semble hors de portée, compte tenu des divergences d’intérêt entre les pays riches, les pays émergents et les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Crise financière dans le monde en 2008
  • Crise financière 2008
  • La crise financiere de 2008
  • La crise financière de 2007
  • Crise financière de 2008 en islande
  • la crise financière de 2008
  • La crise financière 2008
  • Crise financière 2008

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !