Crise islandaise

Pages: 9 (2215 mots) Publié le: 1 janvier 2012
La crise islandaise : Origines et conséquences

I - Introduction

L’Islande, petite île de l’atlantique nord, terre dite de feu et de glace a fait rêvé plus d’un géologue par ses incroyables phénomènes volcanique. Grâce à ses paysages fantastiques, cette terre a vu s’implanter beaucoup d’étrangers, principaux acteurs de la croissance du pays. Mais depuis 3 ans, cette île attire aussi leséconomistes du monde entier. Reykjavik la capitale, compte 120.000 habitants, soit un tiers de la population totale qui non seulement doivent faire face en plus du climat à une instabilité économique jusque là jamais égalée dans l’histoire. On peut donc réellement parler de crise économique dans le pays qui en 2005 fût le plus développé du monde.

De 1997 à 2008, l’Islande a connu un véritable booméconomique, en effet, durant ces années, la croissance économique moyenne fût estimée à 4%, de plus les investissements ont été multipliés par soixante en dix ans, et surtout l’Islande a été classé parmi les cinq pays les plus riches du monde, mais surtout elle devient première en terme de développement en 2005. Cette période considérée comme une véritable explosion économique a aussi permisd’instaurer le plein emploi dans la petite île et ainsi favoriser la consommation de masse. Mais l’histoire a souvent démontrer qu’un phénomène économique de grande ampleur était suivi d’un phénomène social lui aussi de grande ampleur et l’Islande est loin de faire l’exception. Et si tout ceci a eu lieu, c’est aussi grâce à un gouvernement conservateur, qui a mené une politique de croissance, lathéorie du « laissé faire », les banques ont pu faire rentrer n’importe quel investisseurs, parfois douteux dans l’économie nationale. De plus, la politique plutôt laxiste auprès des banques leur permet même de ne plus avoir de fonds propres en réserve, ceci leur permettrait de se développer très rapidement, jusqu’à un certain mois d’octobre 2008.

II - Origines et conséquences de la criseIslandaise.

1) Origines

D’une part l’économie de l’Islande a changé de visage dans les années 90 avec l’arrivée d’investisseurs étrangers. Cette économie autrefois clairement basée sur la pêche, se base maintenant sur la spéculation et la finance. De son histoire, l’Islande n’a jamais su repartir son système financier sur plusieurs secteurs, ce qui la rend très fragile sur le plan économique.D’autre part, l’économie de l’Islande a été libéralisée entre 2000 et 2003, c'est-à-dire qu’elle est devenue accessible aux différents agents économiques qu’ils soient privés ou publiques, et ceci afin de stimuler la concurrence et l’innovation et de faire baisser les prix. Mais cette politique comporte aussi des risques car il n’y a plus de restrictions. Ainsi la banque centrale va même aller jusqu’àsupprimer les réserves obligatoire des banques, alors après cette période de croissance exceptionnelle, quelques failles se sont ouvertes. Tout d’abord ce fût l’endettement qui commença sa course folle, passant de 20% du PIB en 2006 à 150% fin 2007. Cette explosion entraînera la dépréciation brutale de la devise islandaise et la chute de la bourse. Fin 2008, l’indice boursier de Reykjavik avaitperdu en effet 94% de sa valeur par rapport au début de l’année ce qui entraînera a son tour une inflation exceptionnelle de plus de 20%. La première phase de ce désastre financier se produit à l’été 2008 lorsque l’Islande rentre en inflation ouverte, c'est-à-dire que les prix augmentent de plus de 15% et les choses se sont réellement compliquées en octobre : en une semaine et demie, les troispremières banques du pays ont été nationalisées. Le peuple ne tardera pas à réagir, le 11 octobre, en effet, les islandais manifestent leurs mécontentement dans la rue, événement aussi rare qu’exceptionnel dans cette île et le 19 novembre, le FMI se décide à accorder un prêt de 2milliards d’euro qui devrait permettre à l’Islande de relancer son économie : regain de la couronne, accentuation de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La crise
  • Crise
  • Crise
  • Crise
  • Crise
  • La crise
  • Crise
  • La crise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !