Crise

7812 mots 32 pages
Introduction

Le système bancaire américain et européen traverse une crise financière sans précédents, c'est la panique totale sur les marchés financiers, les bourses vivent les semaines les plus noires de leur histoire, elles dégringolent dans une spirale infernale et les cotations de certaines banques ont été purement et simplement suspendues.
Les grandes banques internationales s'écroulent les unes après les autres et des centaines de milliers de clients ne peuvent plus effectuer aucune opération de retrait.
On assiste à la mobilisation générale des dirigeants européens pour sortir de la spirale infernale de la crise financière et éviter le krach général: réunion des gouvernements en pleine nuit, sommet urgent des dirigeants des pays de la zone Euro, réunion de crise des ministres des Finances du G7 le 10 octobre, réunion de crise à Washington du groupe de 20 (rassemblant les ministres et banquiers centraux des principaux pays riches et émergents), réunion du Fond Monétaire International (FMI) et de la Banque Mondiale (BM).... Les réunions de crises se succèdent sans déboucher sur une coordination ou solidarité internationale pour réduire les effets de la crise: chacun pour soi et sauve qui peut.

Chapitre 1 :
La crise financière mondiale

I. l’origine de la crise financière

Les médias évitent de le rappeler : la crise financière actuelle est l'une des conséquences du 11 septembre 2001.
En effet, après le 11 septembre 2001, pour remonter le moral et rassurer les américains, les USA ont adopté une politique économique de relance de la consommation globale : augmenter la consommation gouvernementale destinée principalement au financement des guerres en Irak et en Afghanistan et la consommation des ménages.
Aux USA, le crédit à la consommation des ménages constitue le moteur de la croissance économique. Pour doper l'économie et encourager la consommation, les autorités monétaires ont baissé le niveau des taux d'intérêt.
Ainsi, les ménages

en relation

  • Crise
    19193 mots | 77 pages
  • Crise
    1667 mots | 7 pages
  • La crise
    614 mots | 3 pages
  • La crise
    7457 mots | 30 pages
  • La crise
    5445 mots | 22 pages
  • La crise
    950 mots | 4 pages
  • La crise
    1066 mots | 5 pages
  • La crise
    1838 mots | 8 pages
  • La crise
    729 mots | 3 pages
  • La crise
    1269 mots | 6 pages