Critique Bonnie And Clyde

283 mots 2 pages
Bonnie and Clyde : Un road movie

Bonnie & Clyde est tout autant un film de gangsters qu’un film appartenant au genre du road movie. Le road­movie devient un genre lors la période de contestation sociale qui marque la fin des années 60 aux Etats­Unis. Le road­movie témoigne d'un mal de vivre, et conclut une impossibilité de liberté. En général, le road­movie montre deux compères qui quittent la ville et prennent la route en voiture pour s'enfuir vers une destination mythique ou inconnue. En effet, ce genre cinématographique n'est pas un voyage d'un point de départ à un point d'arrivée, mais s'agit plus particulièrement d’un voyage de fuite. Il s'agit plus spécifiquement de faire une recherche au fond de soi­même. Or, se chercher soi­même exclut donc l'idée du happy end qui suppose que l'on a tout compris, que l'on a tué les méchants ou construit un couple.
Traversant les états d’Amérique pour ne pas être poursuivis, le gang Barrow, désormais composé d’un pompiste, M.C. Moss, et du frère et de la belle­sœur de Barrow, Buck et Blanche, ont adopté une dynamique de fuite et doivent déguerpir au plus vite après chacun de leur braquage. Ce film appartient réellement au genre du road movie par sa dimension de fuite. De plus, ce film suit un couple mythique, Bonnie and Clyde. Ce qui font de ces derniers des héros modernes, c’est leur façon d’accorder une grande importance à leur image ainsi que de fabriquer leur propre mythe, notamment grâce aux photos qu’ils prennent d’eux­mêmes et au poème qu’ils envoient à la presse. Ainsi, ils apparaissent ainsi comme les représentants d’un phénomène qui commençait à apparaître dans les années 1930 mais qui s’imposera surtout dans les années 1960.

en relation

  • Analyse du film Bonnie et Clyde
    1403 mots | 6 pages
  • guerre et paix
    4896 mots | 20 pages
  • Le système hollywoodien et ses dérives
    2016 mots | 9 pages
  • La nouvelle vague et son influence
    807 mots | 4 pages
  • Brigite bardot
    1163 mots | 5 pages
  • Brigitte bardot
    1002 mots | 5 pages
  • Serge gainsbourg
    4635 mots | 19 pages
  • Dualité entre crime et conformité
    1842 mots | 8 pages
  • Le monde des loisirs dans les années 60
    1646 mots | 7 pages
  • La prohibition
    1373 mots | 6 pages