Critique candide chap19

456 mots 2 pages
L'esclave a perdu sa liberté et pour être un Homme, c'est intolérable.
On va voir par ailleurs, que l'esclave a également perdu son identité, il n'a pas de nom, on ne donne pas son prénom. Perte de sa langue natale, il ne la parle pas, il a été déporté et doit maintenant parler le hollandais.
On va voir par ailleurs, qu'il est mutilé, perte de son intégrité physique, une main et une jambe en moins. On voit également que c'est un homme épuisé physiquement mais moralement aussi, il n'a pas la force de se révolter. C'est un homme qui a tout perdu y compris sa dignité, liberté physique. Il a également perdu sa religion puisqu'il est déporté d'Afrique avec ses fétiches et ensuite, on le voit le dimanche converti à une autre religion qu'on lui a imposée : « les fétiches hollandais qui m'on convertit »
IL N'A PLUS RIEN.
Voltaire veut nous montrer à travers ça, qu'on est tous coupable, tous les lecteurs du XVIIIeme siècle, les Européens, tous ceux qui utilisent du sucre sont responsables de ce qui se passe dans les colonies.
« c'est à ce prix que vous mangez du sucre en Europe. »

Critique de la religion raisons : 1-Convertion de force
La religion est intolérante, toutes les religions ne supportent pas que quelqu'un soit d'une autre religion. Religion qui est en contradiction avec elle-même
INTOLERANCE
Religion basée sur l'amour : « aime ton prochain », mais elle justifie que le temps d'une messe, après chacun reprend son statut. Où est la charité chrétienne ? Où est la justice ?
Voltaire dénonce ici une religion incohérente avec ses principes fondamentaux. Il dénonce l'Eglise, elle n'aurai jamais dut accepter l'esclavage des noirs.

Critique de la philosophie optimiste
La découverte de l'esclavage va forcer Candide à revoir la théorie de son maître P. et de façon violent. Il est impossible de soutenir que tout est bien dans le meilleur des mondes, quand on voit le niveau de vie des esclaves. Candide corrige la définition de l'optimisme selon P. qui lui

en relation

  • Dissertation
    1070 mots | 5 pages
  • Fiche lecture
    711 mots | 3 pages
  • Voltaire
    671 mots | 3 pages
  • Candide
    2411 mots | 10 pages
  • Commentaire composé candide - chapitre 19
    4796 mots | 20 pages