Critique de film la vierge, les coptes et moi

379 mots 2 pages
La vierge, les coptes et moi
Le film commence par introduire le sujet en voix off, il nous explique qu’un soir de noël avec sa famille, ils décident de regarder une cassette montrant l’apparition de la vierge en Egypte. Namir à l’idée de réaliser un film sur la reconstitution de l’apparition de la vierge. Ce film est aussi un prétexte pour retrouver sa famille et ses racines en Egypte. Il parle de cette idée à sa mère qui lui donne son point de vue et son accord pour partir afin de le réaliser. Son départ en Egypte : son projet en Egypte commence mal, il demande une autorisation a l’église de Le Caire la où la vierge serait apparue. On le suit dans chaque étape de sa réalisation, de la recherche des comédiens, qu’il ne paie pas pour problèmes de budget, au tournage. Le producteur ne veut plus financer la réalisation alors Namir demande à sa mère Siham qui est expert comptable et qui peut l’aider à gérer le budget et à finir le film dans les temps. Dans le film toute sa famille joue y compris sa mère. Il réussit à réaliser son film en guidant tous les comédiens et en reconstituant l’apparition de la vierge avec l’actrice qu’il a choisit. Apres avoir fait les montages et les effets spéciaux, son film est enfin terminé. Il le projette pour la première fois dans une salle en Egypte sous le regard émerveillé des spectateurs. L’apparition de la vierge est ce qui marque surtout ce film. Ce film se termine sur le départ de Namir et sa mère pour la France.
Le film introduit différent genres :
Ce film est à la fois un documentaire. D’une part, les comédiens n’ont pas de scriptes et expriment leurs pensées. D’autre part, c’est aussi un making of car on assiste à la réalisation d’un film, derrière les caméras. Ce film est notamment une comédie qui déclenche dans certaines scènes le fou rire.
Interprétation de la dernière scène du film :
Lors de la dernière scène la projection de l’apparition de la vierge dans le film est l’étape la plus importante car c’est la

en relation

  • Ecriture
    392 mots | 2 pages
  • La vague
    272 mots | 2 pages
  • Appre Ciation Sous La Ville
    688 mots | 3 pages
  • Analyse filmique "certains l'aiment chaud"
    529 mots | 3 pages
  • Exposé sur le rire
    1639 mots | 7 pages
  • Dossier d'analyse cinéma sur l'album les doigts pleins
    3325 mots | 14 pages
  • HISTOIRE Film : Le discours d'un Roi
    594 mots | 3 pages
  • Critique du film la vague
    483 mots | 2 pages
  • Les films et l'histoire
    1822 mots | 8 pages
  • Critique Film Les Autres
    929 mots | 4 pages
  • Penser demain au cinéma
    281 mots | 2 pages
  • Analyse du film: 12 hommes en colère
    1225 mots | 5 pages
  • Critique du film homme sans passé
    997 mots | 4 pages
  • Analyse filmique la vie est belle
    898 mots | 4 pages
  • Critique du Film La Haine
    920 mots | 4 pages