Critique de la télévision

729 mots 3 pages
J’entends souvent critiquer la télévision autour de moi. On lui reproche de conditionner les esprits, d’être une source d’abêtissement, d’appauvrir les conversations familiales, d’inciter les gens à veiller. Sans méconnaître la part de vérité que contiennent ces critiques, je refuse de condamner systématiquement la télévision. Je l’apprécie et je lui reconnais des aspects positifs.

Tout d’abord, elle est un bon délassement. Après une journée de travail, il est agréable de regarder en famille un film, un bon spectacle, ou une émission intéressante. Cette détente, la télévision nous la procure à domicile en nous évitant les déplacements fatigants et coûteux. Certes, on peut lui reprocher de diffuser aussi des spectacles médiocres, mais il appartient au spectateur de remédier à cet inconvénient en choisissant ses programmes.

Par ailleurs, la télévision informe. C’est une information par l’image diffusée souvent en direct, autrement plus vivante que l’information radiophonique ou que celle de la presse écrite. Songez aux premiers pas de l’homme sur la Lune.La relation de l’événement dans la presse écrite n’eut pas de commune mesure, à l’époque, avec sa diffusion en direct à la télévision. Je me souviens d’avoir lu pourtant des articles de grands journalistes qui évoquaient l’aventure spatiale : les reportages étaient complets et émouvants, Ils ne retranchaient rien à la dimension exceptionnelle de l’événement et mettaient en lumière, au contraire, la mosaïque de performances te niques dont elle était faite. Ils ne suscitèrent pas pourtant l’émotion intense, quasi religieuse, qui relia les téléspectateurs de la Terre aux trois représentants de leur espèce au moment où ils mirent le pied sur la Lune. L’information en direct, l’information nue, qui se présente à nous sans la médiation des mots, voilà la spécificité et l’avantage incomparable de la télévision. Je sais bien qu’on peut reprocher à l’information télévisée de n’être pas toujours objective dans le domaine

en relation

  • La critique de la télévision: argumentation 1er es français
    489 mots | 2 pages
  • Fiche de lecture - Virginie SPIES - la télévision dans le miroir
    1069 mots | 5 pages
  • Tv et autocritique
    1791 mots | 8 pages
  • Sciences de l'information et de la communicatoin
    6207 mots | 25 pages
  • Eloge du grand public
    1195 mots | 5 pages
  • Les implications de la télévision
    973 mots | 4 pages
  • La tlevision peut elle elever le niveau de culture du telespectatuer
    1061 mots | 5 pages
  • La télévision accroît-elle la culture chez l'adolescent
    1125 mots | 5 pages
  • Conséquences de la publicité sur le jeune
    982 mots | 4 pages
  • les media
    2695 mots | 11 pages