Critique : les cerfs-volants de kaboul

882 mots 4 pages
un voyage vers l’Afghanistan des années 1970 avant l'occupation des russes, nous révèle le passé douloureux d'un enfant pachtoun, Amir. Il est le fils sous-estimé d'un riche commerçant de Kaboul. Tous deux vivent paisiblement aux côtés de leurs domestiques Hazaras, Ali et son considéré fils Hassan. Cette vie aux habitudes simples mais plaisantes tournera cependant au drame lorsque, lors d'un tournoi de combats de cerfs-volants un hiver, Amir fera preuve d'une lâcheté sans égal envers son dévoué ami Hassan, bon garçon mais Hazara, celle-ci se verra causer tourments et culpabilités, sur ces émotions se baserons la plupart des évènements de la vie de ce fils privilégié ...
Nous assisterons au départ des deux domestiques sous une pluie de larmes, suivi de celui d’Amir et de son père pour les Etats-Unis, une once d'espoir de refaire leur vie en tête. Mais survient surtout une accumulation de découvertes d'un Afghanistan qui se laisse détruire par une invasion Russe. On est triste, impliqués mais impuissants, on ouvre soudainement les yeux pour distinguer un monde de drames. on sort de nos vies étouffées par la superficialité pour se remettre en question et comprendre l'enfer dans lequel vivent ou survivent certains êtres.
Mais tout ne fait que commencer, ce roman est riche et nous réserve bon nombre d'autres émotions intenses. On passe des larmes et de l'angoisse aux rires et au bonheur quand le livre se permet une escale amoureuse aux allures de voyage culturel, Soraya marque une pause dans toutes les souffrances que l'on a ressenti aux côtés du personnage principal, notre cœur palpite, on se sent presque ridicule de cette implication mais peu importe, on est embarqués dans cet autre monde, cette autre vie sensationnelle.
Cette alternance d’impressions complètements opposées constitue une magnifique palette sensitive qui empêche de désapprouver ce bijou de la littérature étrangère. Tout s'enchaine comme si l'auteur ne s’accordait aucune trêve, en effet, lorsque

en relation

  • Critique- les cerfs-volants de kaboul
    637 mots | 3 pages
  • Livre
    607 mots | 3 pages
  • Ok c'est bon
    2161 mots | 9 pages
  • Dossier Sur Les Cerfs Volants De Kaboul V2 Enregistr Automatiquement
    1678 mots | 7 pages
  • Les cerfs volants de kaboul
    3981 mots | 16 pages
  • Les cerfs volants de kaboul
    1130 mots | 5 pages
  • Les cerfs-volants de kaboul
    317 mots | 2 pages
  • Biographie de khaled hosseini
    1597 mots | 7 pages
  • les cerfs volants de kaboul
    121102 mots | 485 pages
  • Blabla
    1456 mots | 6 pages