Critique littéraire et une autre critique littéraire

490 mots 2 pages
Etrange mise en scène de Richard III

Richard III représenté par Vincent Mourlon , à tant bien que mal réussi à nous faire passer le message que le roi de fortune au cœur noir , est finalement plus à plaindre qu’à condamner .

LA version rock , rap , vidéo , laisse quelque peu à désirer ...
Le spectateur peut se demander s’il regarde une pièce de théatre ou assiste à un concert de musique rap et rock .Par moment il ne saurait le dire car la musique s’impose et masque le coté théatrale de la pièce .ainsi que les projections vidéos en arrière plan donnaient un aspect impersonnel à la pièce .

Les acteurs eux-meme nous laissent perplexes
On ne peut pas dire qu’ils jouaient avec un manque de convictions mais avec une certaine légèreté quand on connait le coté sombre de cette pièce .Peut etre qu’en mettant en scène des acteurs avec des costumes adéquat , ils se seraient mis dans la peau de leur personnage d’une mainière plus convaicante .
Il aurait été donc plus judiceux de rester dans un registre classique pour permettre au spectateur une compréhension plus aisée de la pièce .Il est bien évident que sans avoir lu le livre il était difficile d’appréhender une telle adptation de richard III
Les particularités parfois exaspérantes de cette interprétation comtemporaine nous laisse dubitatif .

P endant une heure trente, Philippe Labonne a fait découvrir aux spectateurs du théâtre de l’union sa mise en scène de Lucrèce Borgia d’après Victor Hugo et a voulu renouveler un grand classique du répertoire grâce à des accessoires , des costumes et des effets visuels modernes .
Des personnages décapants
Lucrèce Borgia représentée par Nathalie Davoine a tant bien que mal réussi à nous persuader que cette mère au cœur noir est finalement plus à plaindre qu’à condamner. Ce personnage échappe aux conventions du genre grâce à une cigarette provocatrice évoquant son trouble lors de la condamnation de Genaro mais ce monstre reste humain tandis que le fils reste la même

en relation

  • Approche Critique du texte Littéraire
    10274 mots | 42 pages
  • La nouvelle critique et ses 3 courants
    2333 mots | 10 pages
  • Le structuralisme chez genette
    3971 mots | 16 pages
  • Littéraire
    3309 mots | 14 pages
  • histoire de la critique litteraire
    15003 mots | 61 pages
  • Critique litteraire
    12777 mots | 52 pages
  • la lecture
    1966 mots | 8 pages
  • La critique littéraire
    499 mots | 2 pages
  • Littérature comparée
    5751 mots | 24 pages
  • La critique littéraire
    2910 mots | 12 pages