Critique littéraire : jane austen, raison et sentiments

1039 mots 5 pages
T.-V. J.
T°L
06/03/11
Raison et sentiments, Jane Austen

« Mais que Marianne est belle quand elle tombe dans les collines, un jour de pluie et de vent »

Publié en 1811, Raison et sentiments est le premier roman de la romancière anglaise Jane Austen, également auteure du célèbre Orgueil et Préjugés. Dans ce premier, l'auteure à la plume divine et légère, décortique la société anglaise du XVIIIème siècle à travers l'intrigue et ses personnages, et nous transporte dans les collines de la campagne anglaise.

Le roman s'ouvre sur une scène plutôt tragique : il s'agit en effet de la mort du père des héroïnes, qui les laisse misérables et sans le sou. Obligées de s'en remettre à la générosité de leur demi-frère, les deux jeunes filles, Elinor et Marianne Dashwood, ainsi que leur petite sœur, Margaret, et leur mère, partent vivre dans un cottage retiré.
Au fil des pages, on apprend vite à connaître les deux principales protagonistes. Elinor est âgée de dix-neuf ans et incarne tout au long du roman la Raison : « son tempérament était affectueux et ses sentiments profonds, mais elle savait les gouverner ». Ainsi est décrite Elinor dont l'intelligence et la sagesse « lui permettait de tempérer fort heureusement la vivacité de Mrs Dashwood ». Marianne, au contraire, tout comme sa mère, « était passionnée en toute choses, incapables de modérer ni ses chagrins, ni ses joies », ce qui désolait Elinor.
Ainsi on comprend que le titre du roman en réfère aux personnalités respectives d'Elinor et Marianne et que l'auteure jonglera entre l'ambiguïté et l'antagonisme de ces deux caractères.
L'intrigue présente un parallèle évident entre les deux sœurs quant à leurs mésaventures. En effet, celles-ci vont tomber amoureuse en même temps, Elinor d'Edwards Ferrars, son beau-frère doux et charmant, et Marianne du beau et séducteur Willoughby ; puis, apprendre que ce prétendant est en réalité engagé ailleurs. C'est à partir de là que divergeront les choses : tout d'abord

en relation

  • Biographie jane austen
    22217 mots | 89 pages
  • Le romantisme
    640 mots | 3 pages
  • Orgueil et préjudices: récit d'apprentissage
    3848 mots | 16 pages
  • Orgueils et préjugés Commentaire de livre
    2108 mots | 9 pages
  • Les femmes de lettres
    1353 mots | 6 pages
  • L'altérité dans jane eyre
    4615 mots | 19 pages
  • Tpe evolution de la femme
    4095 mots | 17 pages
  • Souhaite y participait pour donner des contributions
    1876 mots | 8 pages
  • Romantisme
    1822 mots | 8 pages
  • Synthèse sur le romantisme
    1262 mots | 6 pages