Critique littéraire

347 mots 2 pages
Critique littéraire

La triste histoire du fou du village

Comme plusieurs d'entre nous, j'ai été dans l'obligation de lire les <<Contes et légendes du Québec>> dans le cadre de mon premier cours de littérature au cégep. Parmi tout ces textes québécois, un des contes m'avait particulièrement plu et, c'est pourquoi, je tenais aujourd'hui à vous en faire part. Ce conte, publié pas Honoré Beaugrand en 1892, s'intitule <<Macloune>>. Ce récit est l'histoire du fou du village, Macloune, dépourvu de toute beauté physique mais, étant d'une grande bonté. Malgré son handicape physique, il réussit a conquérir le cœur de Marichette, une pauvre orpheline. Malheureusement, l'amour qu'il se portait l'un à l'autre finira par les tuer.

D'une part, ce conte se démarque des autres parce qu'il est, selon moi, facile à lire et très accessible. Comparativement aux autres contes de l'époque, il n'est pas écrit dans un niveau de langue trop populaire. Cela fait en sorte qu'on comprenne toutes les expressions utilisées dans le texte même 119 ans après sa première publication.

D'autre part, les personnages principaux sont très intéressant et bien développés. À mon avis, c'est personnages sont attachants grâce de leur naïveté et de la fragilité de leur vie. En effet, la triste réalité de Macloune et Marichette m'a particulièrement touchée. La seule chose à laquelle ces deux misérables tenaient vraiment et qui leur a été refusé était de pouvoir s'unir devant Dieu. Par malheur, c'est la peine que leur causa ce refus qui les a amené à disparaître pour toujours. De plus, j'ai spécialement apprécié ce conte parce qu'on peut facilement s'imaginer l'apparence physique des personnages grâce aux descriptions plutôt précises fournis par l'auteur.

Je vous recommande donc fortement la lecture de ce conte enchanteur; il vous fera passer à travers une gamme d'émotion tout en vous divertissant. C'est facile, touchant et accessible, quoi demander de

en relation

  • Critique litteraire
    12777 mots | 52 pages
  • La critique littéraire
    322 mots | 2 pages
  • Critique littéraire
    755 mots | 4 pages
  • La critique litteraire
    2287 mots | 10 pages
  • La critique littéraire
    499 mots | 2 pages
  • Critique litteraire
    3163 mots | 13 pages
  • La critique littéraire
    2910 mots | 12 pages
  • La critique littéraire
    21274 mots | 86 pages
  • La critique littéraire
    1890 mots | 8 pages
  • La critique littéraire
    300 mots | 2 pages