Critique sur le film monsieur lazhar

2213 mots 9 pages
MISE EN CONTEXTE
Le film que j’ai choisi par les cinq choix est Monsieur Lazhar (2011). Adapté d’une pièce de théâtre écrit par Évelyne de la Chenelière, le film Monsieur Lazhar raconte l’histoire de Bachir Lazhar, un Algérien de 55 ans qui offre ses services d’enseignement à une école primaire, de Montréal, qui a perdu un professeur subitement. Il est rapidement embauché, mais il sur estime le niveau culturel de ses élèves en donnant une dictée d’Honoré de Balzac. Évidemment, ce n’est pas simple pour lui puisqu’il cache une tragédie personnelle qu’il est en train de vivre et il se fait engagé dans une école avec des élèves qui sont en train de vivre la même chose. Alors que Bachir court le risque d’expulsion du pays, il s’occupe de ses élèves en prenant soin d’eux.
Philippe Falardeau voulait initialement, faire carrière en politique et en relation internationales. N’ayant aucune connaissance sur le cinéma, il a appris, avec des grosses équipes techniques sur l’émission Surprise Sur Prise, qu’il pouvait tout faire, dont filmer, scénariser, monter et etc. Il s’avoue être inculte au début, et il n’avait pas honte de l’avouer. <<J’étais un peu inculte. Avant de partir pour la Course, il y a un journaliste qui vient me voir et il me demande ’’Parle-moi des premiers films que tu as faits pour ton dossier. Ce n’est pas du Fellini…’’ Ok, J’étais supposé savoir qui était Fellini!? Le premier meeting de production, on me parle de mes roches (rushs), alors je me demandais ce que faisaient tous ces gens-là avec des cailloux. Je n’avais aucune idée de quoi ils parlaient. >>
Puis il devient de plus en plus passionné par le cinéma. Il s’inspire des cinéastes tels que Steven Spielberg, Ken Loach Mike Leigh, Woody Allen, Éric Rohmer, François Truffaut et Stanley Kubrick. Philippe Falardeau, se fou complètement de la dichotomie entre le cinéma d’auteur contre le cinéma commercial. Il a plutôt une dent contre les gens qui trouvent ce domaine facile. <<Je

en relation

  • L'APFTQ
    5799 mots | 24 pages
  • Commentaire composé incipit de maupassant une vie
    39732 mots | 159 pages
  • Ben ali le ripou
    82202 mots | 329 pages
  • Ben ali
    86004 mots | 345 pages
  • Photovoltaique
    28097 mots | 113 pages
  • Algerie
    100066 mots | 401 pages